11ième jour à Canterbury

Hier soir c’était activité « Welcome To USA ». Au programme il y avait pleins de spécialités américaines à manger, des films américains à visionner, une carte des états unis à regarder et . . . des boîtes à remplir de questions sur les USA. Le jeux est simple : chacun écrit quelques affirmations sur les sujets suivants : music, sport, geography and history. Evidemment en lien avec les États-Unis. Ensuite, tout en mangeant un pancake, du pop corn, un peu d’Apple sirup ou encore des cranberries, chacun lit une affirmation. Il s’agit, pour les autres, de répondre « false » ou « true ».
Ah oui, j’allais oublier l’essentiel. Pour arroser toute cette activité, nous avions du vin californien . . . beeeerkkkkkkk . . . . . j’ai bu un Apple juice pas mauvais du tout.
Tout cela dans une ambiance pro américaine au possible puisque les deux profs sont d’origine américaine. Je n’ai rien contre les Américains, mais . . . je ne les aime pas . . . voilà le genre de phrase que je ne pouvais pas trop dire hier soir . . . vous en conviendrez. Si j’ai un argument ? Oui . . . je n’aime pas leur arrogance et leur suffisance . . . désolé . . .  
Enfin bref, dans notre ambiance pro américaine nous avons joué, mangé, regardé JFK et . . . bu ; certains plus que de raison à mon avis . . .
Bref, ce matin, mon ami le Japonais avait la tête comme un « compteur bleu ». Du coup, le prof d’anglais, vous savez « Dick » ? eh bien il nous a parlé de « poils de chien sur la tête ». Je crois que c’est une expression anglaise pour dire « drunked man » en clair un type bourré. Comme je n’ai rien compris à son expression, je vous propose d’en inventer une nouvelle : « avoir des cheveux de chien qui poussent en’dans sa tête ».
Exemple :
« –     hier nous avons fêté mon anniversaire
         c’était une soirée agréable ?
         oh oui, cher ami, tout à fait agréable
         Et . . . comment vous sentez-vous ce matin ?
         Heummmm … un peu comme si j’avais des cheveux de chiens qui poussent en’dans ma tête !
         Houuu . . . prenez donc cet alcaselzer
         Merci, vous êtes trop urbain. »
 
Voilà, c’est gratuit, vous pouvez la réutiliser sans royalties, it’s totaly free of charges.
Bon, à part ça, les jours se suivent et se ressemblent : nous étions l’anglais aux environs de 7h00 par jour, sans compter tout le reste du temps où il faut se débrouiller dans la vie locale sans utiliser notre langue maternelle. Entre nous, je crois que c’est pour cela que j’écris ce blog : il est pour moi comme une soupape de sécurité. J’aime bien l’anglais, mais il y a des limites. Du coup, un peu de français me fait du bien 😉
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s