Quiche Lorraine

Et voilà … c’est moi qui l’ai faite Sourire

Bon, je reconnais qu’il y a un souci : j’ai bien placé la pâte dans le moule. J’ai arasé comme il faut au raz du dessus du plateau.
Seulement voilà, dès que je place le plat dans le four … la pâte se rétracte. Elle descend dans le plat.
C’est pour cela que j’ai laissé le moule à tarte sur la photo : au départ, la pâte est coupée au raz du bord. Pour cela, je la fais déborder puis je passe le rouleau à pâtisserie sur le bord … je ne peux donc pas faire plus raz du bord. Et ensuite quand elle cuit … fiouuuut elle se rétracte et elle descend dans le moule.
Du coup … si je n’avais pas prévu cela … bein la migaine aurait débordé !
Bref, si quelqu’un peut m’expliquer comment faire pour que la pâte ne se rétracte pas … je suis preneur Clin d'oeil


Publicités

6 réflexions sur “Quiche Lorraine

  1. Salut,
    C’est encore moi…Bon en ce qui concerne la retractation de la pâte, il y a surtout un Tour de Main à avoir. Je m’explique. Lorsque l’on fonce un moule (terme Technique), avec une pâte, on la pose de façon à ce qu’elle fasse comme pli, que l’on viendra appuyer avec le pouce. C’est plus simple à montrer qu’à expliquer. De plus, pour faire cette recette, autant faire une pâte maison (simple à faire, j’entends d’ici les râleurs….) avec 250g de farine, 125g de beurre, 8g de sel, 1 jaune d’oeuf, 50g d’eau. On peut la faire à la main ou au robot coupe (mixeur). Tu devrais m’en donner des nouvelles.
    Ah, quant à la cuisson, commencer à 180, puis finir de sécher à 150-160. Le temps de cuisson dépendra du type de four (chaleur tournante, gaz…) et laissé à l’appréciation de chacun (couleur).
    Dernier point, reflexe pro, je fais mes tartes avec ce que l’on appelle des cercleaux inox, qui permettent de faire des cuissons nettes, propres et sans bavures!!! Et aussi de maîtriser la cuisson (encore la couleur)…
    Pour la fine bouche, j’utilise les oeufs de mes poules et je fais ma poitrine fumée moi-même, cuite au sel et fumée aux copeaux de bois. Pas le même goût!!! J’attends ta réponse.

    J'aime

    1. Fiouuuuuu quelle précision dans la réponse. Si avec tous ces tours de main, je ne réussis pas ma quiche lorraine, c’est sûre je prends un abonnement chez Thiriet et j’arrête de cuisiner. Pour celles et ceux qui ne connaissent pas Thiriet c’est comme Picard mais en mieux car c’est … Lorrain et ça tombe bien pour la quiche 🙂
      Bon alors analysons tes propositions :
      – foncer le moule : heuuuu poser en faisant des plis ? mais moi je suis perfectionniste alors je l’étale nickel chrome pas un pli justement … alors j’ai faux ? il faut laisser du mou si je comprends bien ? … tu veux pas faire une vidéo pour me montrer ?
      – faire la pâte soi-même : ho lala … là vraiment je ne me vois pas avec tous ces ingrédients. J’ai l’impression que je vais me retrouver avec un truc tout liquide qui va dégouliner partout. C’est tellement plus simple d’acheter un pâte herta toute faite (flûte j’ai donné la marque).
      – la température : bein oui j’ai bien compris que je mettais trop fort. Et en plus il faut y aller en décroissant … bon, ça je saurai faire facilement
      – des cercleaux inox : mais c’est quoi ça ? c’est ton plat en fait ? tu veux dire que mon plat Tefal fabriqué en France n’est pas bien ?
      – les ingrédients : ok rien à dire, tu utilises de la matière première de qualité. Du coup, je vais peut être m’inscrire aux paniers fraîcheurs des agriculteurs franciliens (http://www.transilien.com/static/panier-fraicheur) comme ça je pourrai acheter des oeufs d’agriculteurs de proximité

      Bien résumons : je crois que je vais y aller par étapes:
      1 – tester la température progressive
      2 – tester les oeufs de la ferme d’à côté
      3 – la pâte maison

      Il reste la question des Cercleaux inox car je ne vois pas trop ce que c’est …
      A suivre 😉

      J'aime

      1. Bon, y at il un moyen popur que nous communiquions en direct?! Dis moi, si tu préfères le mail ou le tél…

        J'aime

      2. Salut, je t’ai trouvé un document professionnel pour réaliser l’abaissement de la pâte avec photos à l’appui. Si ça t’intéresse…

        J'aime

  2. Ha oui ? Je mets habituellement 180 degrés … c’est trop chaud ? Bon j’essaierai moins, genre 150 degrés … et je dirai ce que ça donne. Merci pour le tuyau.
    Et pour un cake salé qui refuse de monter … vous avez une astuce ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s