Stéphane de Groodt et Nabilla : la rencontre improbable …

Je ne sais pas si vous connaissez Stéphane de Groodt ? Je l’ai découvert un dimanche alors que je regardais la télévision chez mes parents. J’en suis resté coi ! Ce jour là, il racontait sa rencontre avec Jean-Marie LePen. Bref, quand je suis rentré chez moi, j’ai cherché son texte sur le net car c’est vraiment impossible de comprendre toutes les astuces de son texte sans l’avoir sous les yeux.

Bref, à Noël mes parents m’ont offert son livre « Voyages en absurdie ». Du coup, j’ai recherché des vidéos afin de pouvoir l’écouter et lire en même temps dans son bouquin car il faut au moins ces 2 canaux si on veux comprendre tous les jeux de mots. Et je suis tombé sur celle-ci. Totalement improbable ! Un type qui joue avec la langue de molière dans une finesse qui demande un seuil maximum d’aptitude cognitive pour le comprendre et à côté de lui, le prototype de la gourde de banlieue qui n’a visiblement pas profité de l’éducation nationale pour développer ce type d’aptitude au point d’en être restée à la période pré-première année de maternelle.

Nabilla ne comprends pas le français :-)

http://youmadeo.com/video/AA229XAM6ODH/nabilla-et-stephane-de-groodt

Pour vous permettre de suivre ce qu’il dit, voici ce qu’il lit sur son prompteur :

Albert II / Elizabeth II
Invitée: Nabilla Benattia

Vous le savez peut-être, et si vous ne le savez pas je vais vous le dire, ça vous évitera de l’ignorer, mais Albert II, roi de Belgique, qui sans vouloir prêter la Flandre à la critique rend plus belge la vie, est né le 6 juin!
Eh oui, quelle drôle D-day !…
Etant moi-même de confession belge par la mère de mon frère et bruxellois par mon père, mon fisc et mon saint-esprit, il était tout naturel, ou Paturel si je m’étais appelé Sabine, que je parte à la rencontre de Sa Majesté, enfin ma majesté, ou même papajesté — comme c’est un mâle — afin d’user, comme tout bon sujet, de mon verbe pour faire des compliments à ce roi qui règne sur le pas pays qui est le mien.

A peine arrivé à mon point de départ, sans bouger de chez moi quoi, je pris la direction du Palais, où un garde royal un peu gelé m’informa que le roi, sa femme et le p’tit prince étaient justement partis chez moi! N’ayant plus le temps de serrer la pince de Monseigneur je m’en retournai Anvers et contre tous non sans lui transmettre mes hommages et intérêts par sms… oui, j’avais téléchargé « l’appli Birthday »

Changement de programme donc. Heureusement, connaissant les ficelles du protocole, ayant donc plusieurs cordes à monarques, je me rappelai que la reine Elizabeth, comme ses pieds, célébrera le 4 juin prochain ses soixante années passées sur le trône ! Un bel hommage à l’Elizabeth fessier.. qui avec son insulaire de ne pas y toucher est quand même la descendante du George V. Et si on la chambre avec ça, elle n’est pas-lasse de répéter qu’elle est surtout la fille de George VI, roi Bègue dont les valets-rient encore de ses discours.

Une fois arrivé sur la perfide d’Albion, un taxi me conduisit, avec au volant un Maya, à l’abbaye de Westminster où je trouvai porte close! Ben oui, comme c’était jour de fête, il faisait le pont- l’abbé… Pas de quoi en faire un fromage, « not to do with a cheese », je décidai de me rendre directement à Buckingham, à Buckingham, Barbara toujours dans nos coeurs. Oui, j’aime le chant-point !

Une fois sur place, shake spire un grand coup, je shake la main de William, make the bise to Kate, puis rejoins son altesse-et-go dans le canapé du salon où elle propose un thé Mariage, pour tous. Ensuite elle s’assied, je m’assied, on s’assied quoi! Rien de très… Au bout de ses jambes ses pieds, à ses pieds ses chiens, à ses chiens des poils, à ces poils des pattes, à ces pattes, oui bon…

Arrive alors son fils Charles, le prince de France Galles, suivi de son père, le prince consort. Qu’on
Windsor presque plus d’ailleurs car il est un peu à côté de ses grandes pompes sous son kilt écossais à petits pois…

Histoire de ne pas la laisser comme deux ronds de jelly, c’est comme deux ronds de flan, mais moins bon.., je me permets de dire à celle qui porte la couronne dans cette baraque qu’il serait peut-être temps de passer les rênes du pouvoir ou les pouvoirs de la reine, enfin de passer la main, quoi…

Elle me dit que pour éviter la foire du Trône il ne faut pas lâcher la proie pour Londres. Qu’il faut habilement tisser sa toile car Charles n’est pas encore homme-à-régner. Et encore moins Camilla qu’elle connaît Parker et qui n’a pas les balls pour relever le défi.

Prenant alors congé, réalisant la charge qui pèse au-dessus de la poire de William, je me dis qu’il en aurait été autrement si Diana n’avait pas coupé les ponts…

Voyages en absurdie 

Franchement si vous aimez ses jeux de mots, filez acheter son bouquin, c’est vraiment trop  déjanté comme il l’écrit lui-même sur sa couverture.

Voyages en absurdie
Voyages en absurdie

Ouvrir un fichier Microsoft Money

Bon, peut-être que le titre ne vous dira rien. Mais si vous avez connu la même mésaventure que celle que je viens tout juste de vivre alors vous serez certainement super content de trouver ici cette solution.
Je décide de formater complètement mon vieux PC car il montre des signes de faiblesse (ralentissement). Je prends soin évidement de faire toutes les sauvegardes qui vont bien. Et surtout, je fais hyper attention à mon logiciel Money car si je garde ce vieux PC c’est principalement pour ce logiciel de gestion de comptes bancaires. Donc, je sauvegarde mon fichier Money dans au moins 3 endroits, je copie l’original du fichier et je note scrupuleusement le numéro de version du logiciel que j’utilise. En effet, je me souviens avoir lu quelque part que Money ne sait pas ouvrir les fichiers Money d’une autre version (c’est bien du Microsoft ça). Bref, avec toutes ces précautions, zou formatage du DD, réinstallation de Windows XP avec le CD d’origine. Jusque là tout va bien.
Je réinstalle Money 2005 (la bonne version car j’ai noté le numéro de version juste avant). Je vais pour ouvrir le fichier de mes comptes personnels … 15 ans d’historique tout de même … et là …  impossible !

microsoft, money, ouvrir, fichier, astuce, sauvegarde, lecture seule, solution
Ouvrir un fichier microsoft money qui refuse de s’ouvrir

ô rage ! ô désespoir ! ô vieillesse ennemie ! N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie ? suis-je donc condamné à perdre tous mes comptes bancaires ?

Quelques explications pour faire un peu de pédagogie. Microsoft a décidé, depuis quelques années, de ne plus assurer la maintenance de Money en version francophone. L’argument donné par Microsoft à l’époque c’est qu’il y a trop de logiciels concurrents donc que ce n’est pas la peine de poursuivre les développements de ce logiciel puisque l’offre alternative existe. Sauf que Microsoft n’a pas donné les références des logiciels remplissant les mêmes fonctions. Et à ce jour, je n’ai pas trouvé un seul logiciel équivalent.

Bref, Money 2005 est un logiciel qui se mettait à jour régulièrement, tout seul comme un grand. Donc, en réinstallant le logiciel d’origine, même s’il porte le bon numéro de version, est un logiciel sans les mises à jour qui ont été téléchargées au fil du temps jusqu’à l’arrêt des développements par Microsoft. Donc, mon fichier Money a été enregistré avec une version qui n’est pas celle que j’ai notée mais celle que j’ai notée + toutes les mises à jour. Mises à jour  qu’évidemment je ne peux plus faire puisque Microsoft a interrompu la maintenance de la version francophone du logiciel.

Je n’ai plus qu’à tirer un trait sur mes 15 années d’historique bancaire et surtout à faire mes comptes à la main. Mais bon, par acquis de conscience, je fais un tour sur le net, histoire de voir si je suis le seul dans ce cas. Surprise ! le net foisonne de message de détresse sur tous les forums. Nous sommes visiblement de très nombreux utilisateurs de Money à être dans le pétrin ! Et encore, j’ai eu l’idée de conserver un vieux PC car je ne vous raconte pas la galère de ceux qui ne parviennent même plus à installer Money sur un Windows 7 – 64 bits… ça, c’est une autre histoire.

Bref, après 3 jours de galère et de recherche intensive, je tombe sur une conversation qui me donne la clé de l’énigme !  Autant dire qu’il faut chercher et chercher et perdre des heures carrés avant de, peut être trouver la solution. Alors comme je l’ai trouvée et que je suis trop content d’avoir enfin réussi à ouvrir mon fichier Money, je vous donne cette méthode 🙂

Il se trouve que Microsoft a bien compris le problème des milliers d’utilisateurs de la version francophone de Money. Du coup, Microsoft a publié un patch à appliquer à l’installation d’origine de Money2005 pour lui ajouter toutes les mises à jour qui étaient disponibles en téléchargement au fil de l’eau. Sauf que aujourd’hui, en décembre 2013, ce patch n’est plus ouvert au téléchargement par Microsoft.

Mais ce fameux patch, on peut le trouver ici : http://www.commentcamarche.net/download/windows/#34086807 (attention, c’est du lourd : 110 Mo) (16/10/2016 -> ça ne marche plus)

Donc, après avoir réinstallé Money2005, on applique ce patch et tout rentre dans l’ordre, on peut ouvrir notre fichier de compte bancaire … ouf !

Visiblement Microsoft ne maintient plus le lien. Du coup, j’ai déposé l’énorme fichier ici

News 16/10/2016 : 

En .ZIP : Micorsoft_money_complet

News 21/10/2016 : 

En .RAR : Micorsoft_money_complet

News 08/04/2017 :

Microsoft Money ne fonctionne plus sous Windows10 car il a besoin du navigateur internet explorer. Et il se trouve que sous Windows 10, internet explorer n’existe plus, il est remplacé par Edge. Sur cette page, Microsoft nous donne la solution pour corriger :

https://answers.microsoft.com/fr-fr/ie/forum/ie11-iewindows_10/windows-10-incompatible-avec-microsoft-money/30f443fb-3512-4ff1-9c5a-a139e0f2f755?auth=1

Pour les geek qui souhaitent avoir l’info tout de suite 😉

https://techjourney.net/microsoft-money-requires-internet-explorer-6-to-function-properly-error-in-windows-10/

Visiblement Money doit récupérer le contenu de cette clé de registre au démarrage. Surement un problème de taille de chaîne car la version majeure reste la même, seule la build est différente.
Avant:        9.11.10240.16384
Après:        9.11.10240.0

To resolve the error, try the following registry hack:

  1. Open Registry Editor (RegEdit).
  2. Navigate to the following registry key:HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Wow6432Node\Microsoft\Internet Explorer
  3. In the right pane, look for Version registry value.
  4. Modify the value date to 9.11.10240.0.

Saint Exupery – Pilote de guerre

Une fois n’est pas coutume, voici une citation qui ressemble à l’auteur de ce blog. Il s’agit d’une phrase d’Antoine de Saint Exupery que l’on trouve dans son ouvrage célèbre « Pilote de guerre. « .

Pilote de guerre est un roman qu’il a écrit alors qu’il était exilé à New York. Dans ce roman, il rappelle aux Américains combien la bataille de France avait été dure. Paru tout d’abord aux États-Unis en français et en anglais sous le titre « Flight to Arras » le 20 février 1942, le récit bouleverse les Américains et leur permet de comprendre qu’avant d’être écrasée sous la botte allemande, la France s’est courageusement battue.

En France, le gouvernement de Vichy n’accepte d’éditer le livre qu’à 2 100 exemplaires. Il est attaqué par l’extrême-droite et la censure allemande décide de le retirer de la vente en février 1943.

Malgré cette interdiction, des éditions clandestines circulent : Pilote de guerre se lit sous le manteau. Ce récit d’une mission effectuée par Saint-Exupéry dans le ciel du Nord de la France permet à l’auteur d’appeler le lecteur à une réflexion sur la guerre et le rôle de l’homme.

« La démagogie s’introduit quand, faute de commune mesure, le principe d’égalité s’abâtardit en principe d’identité. ».
de Antoine de Saint-Exupéry
Extrait de Pilote de guerre

Vous l’avez compris, c’est une spéciale dédicace à toutes celles et ceux qui répètent les discours du Front National sans prendre le temps de réfléchir aux phrases qu’ils prononcent.  Si tout ceux qui s’apprêtent à mettre un bulletin Front National pouvait relire ce petit bouquin …

 

Mon arme anti-cambriolage

Vous vous souvenez ma mésaventure du 5 décembre, le cambriolage de mon appartement ? Je suis passé à l’offensive ! Certes, j’ai demandé des devis à plusieurs artisans pour installer un volet roulant électrique sur ma porte-fenêtre. Mais je ne m’en arrête pas là. J’ai aussi placé une alarme sur la porte. Le genre de gadget à 4 euros chez carrefour mais qui fait assez de bruit pour effrayer celui qui tentera de forcer ma porte.

Cette fois, je suis parti des statistiques. En effet, si on regarde les statistiques de la police, on découvre que les cambrioleurs privilégient les appartements ou maisons vides de leurs occupants. C’est d’ailleurs ce qui m’est arrivé car j’étais absent quand ils se sont introduits chez moi. La police nous explique que très peu de cambriolages ont lieu lorsque les occupants sont présents. Et quand ça arrive, c’est plutôt que les cambrioleurs pensaient que c’était vide et ils tombent sur les occupants par hasard.

Bref, j’habite la petite couronne comme on dit. Je suis la caricature du banlieusard qui travaille à Paris : je prends mon RER tôt le matin, vers 6h39 et je rentre en fin d’après-midi vers 19h30 ou 20h00. En clair, en cette période hivernale, de 6h30 à 9h00 il fait nuit et à nouveau à partir de 17h00 jusqu’à mon retour il fait nuit. Et pendant ces 2 périodes, mon appartement est plongé dans le noir. En clair, il s’agit d’une bonne indication pour les cambrioleurs potentiels que je suis absent. Partant de ce constat, il faudrait pouvoir faire croire qu’il y a quelqu’un chez moi. Il y a bien la solution de laisser une lampe allumée. Mais la simple idée de laisser une lampe fonctionner toute la journée même en plein jour, heurte mon côté protecteur de l’environnement. J’ai donc cherché comment faire pour que la lampe s’allume sur les 2 périodes de nuit et s’éteigne sur la période jour.

La première solution, c’est de mettre un programmateur. Mais cette solution n’est pas sans inconvénient. En effet, à partir d’aujourd’hui 21 décembre, les jours vont rallonger donc il faudrait changer les plages du programmateur souvent.

La solution que j’ai trouvée c’est … l’interrupteur crépusculaire ! En clair, un interrupteur qui s’enclenche quand la luminosité est faible et qui s’arrête quand il fait jour !

Voici en photo mon petit montage à partir d’un interrupteur commandé ici : http://www.enovatera.com/fr/domotique/1932-interrupteur-crepusculaire.html

Mon bricolage à partir d'un interrupteur crépusculaire
un interrupteur crépusculaire

Il se place entre la prise murale et la lampe. En fait j’ai mis une rallonge électrique entre la prise murale et mon interrupteur pour pouvoir le placer devant la fenêtre. Comme cela, il est en prise direct avec la luminosité du jour. Maintenant que je l’ai testé et qu’il fonctionne bien, je vais faire un montage plus propre et je vais enfermer tous les câbles dans un boitier pour que ça ne fasse pas « bricolage à la Doc Emmet Brown » 😉

Désormais, quand la nuit tombe, hop la lumière s’allume toute seule … comme si j’étais chez moi pour l’actionner … coucou cambrioleurs, il y du monde dans l’appartement, passez votre chemin …

News 23/11/2015 : un internaute m’a demandé le schéma de l’interrupteur. Ci-dessous le schéma que j’ai scanné sur la notice (cliquer sur l’image pour l’agrandir)

KamoInterCrepusculaire_001

Avec ce branchement, l’ampoule s’allume quand la nuit tombe et s’éteint quand le jour se lève. Mais il est possible de le brancher dans l’autre sens pour que la lumière s’allume quand le jour se lève et s’éteigne quand la nuit tombe … me demander le schéma si vous avez besoin de cet autre branchement.

Mésaventure au supermarché

Vendredi soir, il est tard, je sors du boulot franchement éreinté après une semaine de folie furieuse. Je prends mon RER et je descends à la station du centre commercial. Pendant le trajet je me suis dit que ce soir je me faisais un petit plaisir : une raclette. Un 13 décembre, un vendredi soir, avec une température d’à peine 3 degrés dehors, c’est le moment idéal.

Bref, me voilà au supermarché pour trouver les produits. Je commence par le rayon fruits et légumes, étales pommes de terre. Hé oui, la patate est l’ingrédient de base de ma raclette 🙂 Sac plastique ouvert, je prends 4 belles pommes de terre que je me vois déjà en train d’éplucher en me brûlant les doigts 😉 Direction la caisse automatique, en chemin je noue les 2 hanses du sachet. Je pose le sac sur la balance en prenant soin de bien placer mes patates sous la caméra. Hé oui, j’ai fini par découvrir que la caisse du rayon fruits et légumes est équipée d’une caméra qui reconnait le produit et affiche une suggestion de photos. Bingo, elle a reconnu mes patates 🙂 je tape sur la photo « PDT CONSERVATION » bon … je ne sais pas pourquoi « Conservation » car je ne vais pas les conserver, je vais les manger dés ce soir. Un jour j’écrirai un article sur les appellations stupides de la grande distribution. BRRRrrrrrrr … ça c’est le bruit de la caisse qui me sort l’étiquette. PAF, elle est collée sur le sachet.

patates chez carrefour Noisy le grand
patates chez carrefour Noisy le grand

Le sachet de patates étiqueté dans mon panier à main, je poursuis ma déambulation dans les rayons pour les autres incontournables de ma raclette.

Allez, je vous passe la description de tous les autres produits sinon on va y passer la nuit. Oui, vous avez compris que ma mésaventure commence avec cette étape au rayon fruits et légumes 😉

J’arrive aux caisses. Evidemment j’attends 3 plombes. Tiens il parait que les français n’en peuvent plus de la fiscalité, des impôts, et tout et tout la crise tout ça, qu’ils vont mourir de faim comme en 1789 les bretons en bonnet rouge tout ça … n’empêche qu’ici il y a plein de gens aux caisses avec de caddies blindés … si vraiment la vie était si dure, les caisses seraient vides … non ? Un jour j’écrirai un article sur la désinformation des médias. J’avance , YEEEsssss … c’est mon tour après 48 minutes d’attente. Dis-donc, l’attente aux caisses du Carrefour est plus longue que chez Pôle emploi. Pourquoi on torpille Pôle emploi en permanence et qu’on dit rien sur Carrefour ? Allez comprendre … Bref, la caissière me dit un « bonjour » automatique

« Bonsoir madame » lui répond-je …
Bip … bip … silence … silence … silence … c’est mon sachet de patates … « il passe pas » me dit-elle !
« Bein … j’ai bien pesé et collé l’étiquette madame »
« Oui mais l’étiquette est mal imprimée … vous voyez … le code est coupé en 2 » ! (regardez la photo ci-dessus … elle a raison  😉
« j’y peux rien madame … vous n’avez qu’a taper à la main patates et 0,91 comme c’est écrit ! »
« je ne peux pas … je peux juste prendre le code barre … et celui-là … il passe pas … »
On se croirait dans un sketch des inconnus :

http://www.youtube.com/watch?v=Nsc71LrPRFU

Bref, il me reste 2 alternatives : ou bien j’abandonne mes patates ou bien je retourne au rayon fruits et légumes pour ré-imprimer l’étiquette. J’ai besoin des patates sinon ma raclette est ratée vous en conviendrez. Je n’ai pas le choix, je prends le sachet et je retourne 4,8 kms en arrière, je refais tous les rayons en sens inverse … même en essayant de couper au plus court j’ai l’impression de faire des kilomètres et des kilomètres dans les rayons de ce supermarché …

Arrivé au rayon fruits et légumes, pas bête, je choisis une autre caisse automatique 😉 PAF, rebelote … étiquette zou sur le sachet … et je me dis « si cette étiquette n’est pas bonne non plus ? » alors je recommence et je re-recommence et je re-re-recommence etc …

Bref, voici mon nouveau sachet :

2013-12-14 19.40.13

Je reviens à la caisse … après les kilomètres en sens inverse évidemment … je pose le sachet devant la caissière. Elle prend mon sachet et … elle rigole devant mes multiples étiquettes. Au moins j’aurai réussi à faire sourire une caissière 🙂

Vous savez ce que je lui ai dit ? J’ai dit « hé oui, maintenant je suis devenu un professionnel de l’épicerie car je sais peser et étiqueter les produits donc … j’ai travaillé pour vous alors je veux un contrat de travail ! » elle a rigolé … moi aussi 🙂

N’empêche que nous, clients, on y pense pas assez. A chaque fois que la grande distribution reporte sur le client les tâches que normalement réalisent les salariés du magasin, nous client nous réalisons des actes métiers professionnels pour lequel nous  pourrions exiger un contrat de travail de la part du magasin …

A bon entendeur …

Je me suis fait cambriolé !

Aujourd’hui, mercredi 4 décembre 2013, je me suis fait cambirolé … cambriolé. Je rentre chez moi, comme d’habitude, vers 19h30. J’introduis ma clé dans la serrure, je tourne deux fois et je pousse la porte. Mais ce soir, impossible de pousser la porte ! C’est pourtant la bonne clé, la bonne porte … j’insiste et je fini par pousser fort. Je comprends qu’il y a quelques chose derrière la porte qui l’empêche de s’ouvrir. Mon raisonnement logique va très vite à la conclusion : il y a quelque chose derrière, quelque chose de lourd, donc quelqu’un s’est introduit dans l’appartement pour déranger les choses et en placer une derrière la porte, donc j’ai été … cambriolé.

Exact, c’est la table du salon qui est derrière la porte. Le tiroir ouvert , je vois les clés de la voiture, le badge d’autoroute … pourquoi, si j’ai été cambriolé, les voleurs n’ont-ils pas pris les clés de la voiture et le badge d’autoroute ?

Je rentre dans l’appartement, cela ne fait plus aucun doute : tiroirs ouverts, meubles ouverts, toutes les portes ouvertes, objets jetés à terre …  des malotrus se sont introduis chez moi. Je tremble, passe de pièce en pièce … que dois-je faire ? Je prends mon téléphone compose le 18 … heuuu le 18 ? non, c’est les pompiers ça … le 17. Ca sonne, un répondeur m’explique que mon numéro est enregistré et que je n’ai pas intérêt à raconter des conneries sinon ça va me coûter cher … bref, un policier me répond : bonjour, je viens de rentrer chez moi et j’ai été cambriolé ! Ha, très bien, où habitez-vous monsieur ? J’habite au bippp bipppp bipppp 94XXX bippp sur marne ! Houlà ! alors on va faire un tir groupé car une équipe est déjà au 113 juste  à côté de chez vous. bon, je n’ai pas d’équipe disponible, je vais vous donner le numéro du commissariat de bippp ils vous diront quoi faire. Alors vous allez faire le 01.40. bipp bipp bipp

Je fait le numéro … ça sonne, ça sonne, ça sonne … rien. Je raccroche et recommence, ça sonne, ça sonne, ça sonne … pendant 2 minutes et rien. Je rappelle le 17 : si si insistez vous allez voir ils vont répondre ! Je recompose le numéro : ça sonne, ça sonne … ça décroche. bonjour, je rentre du bureau et j’ai été cambriolé ! Où habitez-vous ? Au 111 rue bipp bipp à bipp … houlà, bon je n’ai pas de véhicule sous la main il faut attendre mais surtout ne touchez à rien et attendez on vous rappelle dés qu’on arrive. j’attends … j’attends …. je perds patience et rappelle le commissariat : oui, oui ils sont au 113, chez votre voisine, ils arrivent chez vous. Vous êtes à quel étage ? Bein au premier. Ok, alors ils arrivent.

30 minutes plus tard, sans rien toucher toujours, l’interphone sonne : bonsoir, c’est la police, pouvez nous ouvrir ? ils arrivent … surtout ne touchez à rien monsieur. donc vous êtes arrivés et ? … bein j’ai senti qu’un meuble bloquait la porte d’entrée … ha oui … c’est la table du salon, non attend ça passe pas. Le policier pousse ma table du pied … et ouvre la porte en grand. Ils sont rentrés comment ? Bein je pense par le balcon car la porte est ouverte. Elle était fermée quand vous êtes parti ? Hé oui …. tout était fermé. ne touchez à rien.

Bref ils font le tour, passent du temps sur le balcon. Prennent mon identité. Font les premières constatations comme on dit dans les films. Ils voient que les cambiroleurs sont passés par le balcon. Ils ont … non je ne peux pas expliquer car ce serait donner un tuyau aux voleurs mais le policier m’explique comment ils ont forcé ma porte fenêtre … au premier étage, c’est incroyable mais bon … clac un tournevis et le tour est joué … bref, moi qui me croyais à l’abris !

Les policiers m’annoncent que les spécialistes des empreintes vont venir donc je ne dois toucher à rien et les attendre, ils me téléphoneront pour me prévenir de leur arrivée.

Donc j’attends, je lis, j’écoute la radio mais sans trop bouger dans l’appart et sans rien toucher. à 21h30 je boue d’impatience à ne rien faire, je me dis qu’à 21h45, je range tout et on n’en parle plus. 21h45, je déclenche les opération rangement et tant pis pour les traces.

Il est 23:03, je vous écris ce message et je n’ai aucune nouvelles des preneurs d’empreintes … tant pis pour eux, je vais dormir car demain je me lève tôt …et de toute façon, j’ai tout rangé dans l’appart et j’ai certainement effacé toutes les traces des cambiroleurs … désolé … de toute façon, ils ne m’on rien volé. Ils ont juste semé la pagaille dans mon appart …

Améliorer sa ligne ADSL qui se déconnecte en permanence

Votre connexion internet se déconnecte plusieurs fois par jour et votre LiveBox, freeBox, NeufBox ou tout autre n’importequelleBox a bien du mal a se reconnecter ? Alors il est possible que vous ayez un problème de condensateur ! Regardez ce petit bout de plastique blanc, c’est lui le fautif :

le condensateur qui perturbe la connexion internet ADSL
le condensateur qui perturbe la connexion internet ADSL

Il faut donc démonter la prise de téléphone pour vérifier si il est présent ou non. S’il n’y en a pas alors désolé, le problème est ailleurs. Mais s’il y en a un, comme sur ma prise de téléphone de la photo ci-dessous, alors vous allez pouvoir améliorer votre connexion ADSL :

un condensateur dans la prise téléphonique
un condensateur dans la prise téléphonique

Vous le voyez en haut à gauche de la prise ? c’est lui le coupable alors zou, on n’hésite pas, on le vire ! Pour cela, muni d’un petit tournevis plat, vous dévissez les 2 vis qui correspondent aux 2 plots sur lesquels il est branché. Attention, allez-y un par un pour être certain de ne pas intervertir les autres fils. Car il faut en effet, supprimer les 2 contacts du condensateur mais il ne faut pas supprimer les 2 fils du téléphone !

prise téléphonique sans condensateur
prise téléphonique sans condensateur

Et voilà le travail 🙂 le condensateur est enlevé mais les 2 fils du téléphone (le gris et le blanc sur la photo ci-dessus) restent branchés. On referme le tout, on rebranche la prise de la tartemucheBox et … miracle ! c’est connecté et ça ne déconnecte plus 🙂