Remède (efficace) de mémère :-)

Vendredi, je vais à Lille. Il est 6h du matin, j’attends mon train dans le hall de la gare du Nord à Paris. J’ai beau me déplacer, impossible d’échapper aux courants d’air qui s’insinuent jusque dans les moindres recoins de ce hall gigantesque. Mon visage est balayé par des courants de vent à -3 degrés … Brrrrrr je grelote. 20 minutes plus tard, je suis confortablement assis dans mon TGV, au chaud. Arrivé à Lille Europe, je sors sur le quai et re-voilà de nouveaux courants d’air très froids. Je quitte la gare, rebelote, etc jusqu’à ce que j’arrive à ma destination. Et l’après-midi au retour, c’est le même parcours de Koh Lanta en antarctique dans les transports en communs.

Bref, samedi matin, je me réveille en grelottant, avec des courbatures, les mains tremblantes et blanc comme un cachet d’aspartame. Je prends quelques efferalgan dans la journée, un Fervex le soir avant d’aller me réfugier sous la couette. Dimanche c’est pire … rebelote Fervex, efferalgan, etc et lundi matin, je pars au boulot comme si je marchais sur un nuage, la tête dans un casque de salon de coiffure rempli de marshmallow, les oreilles qui bourdonnent  et tremblant comme si j’étais parkinsonien en phase ultime. A ce stade, je n’ai pas encore essayé ma voix (je ne me parle pas à moi tout seul le matin). Arrivé au bureau, je veux dire « bonjour » aux collègues :  » … »  rien ne sort je suis aphone !

Le lundi soir, je passe à la pharmacie et j’achète des pastilles et un sirop pour la toux sèche. C’est important le « sèche » car la pharmacienne me prévient « vous ferez attention, les sirops pour toux sèche on un peu tendance à faire dormir … »

Lundi soir, traitement de Cheval : un efferalgan, un Fervex dans de l’eau chaude (c’est plus efficace) et une dose de sirop pour la toux sèche. A peine j’ai bu le sirop, mes yeux ne tiennent plus ouverts, je suis tout flagada. Je file sous la couette et m’endort instantanément ! « un peu tendance à faire dormir … » mouais je dirais plutôt « assomment comme un somnifère pour éléphant ! »

Mardi … c’est pire …  En fin d’après-midi une collègue me dit « il faut faire une infusion de thym et miel, c’est top« . Je la crois. Je passe au Simply Market en arrivant chez moi car il me manque les citrons. Voici la recette :

– un mug d’eau bien chaude
– on met du thym dedans et on laisse infuser
– quand l’eau est un peu jaune/vert, on transvase dans un autre mug en filtrant l’eau au passage car le thym a tendance à partir en tout petits morceaux
– on ajoute du miel (j’en ai mis beaucoup pour cacher le goût du thym)
– on presse un demi-citron (j’ai tout mis même la pulpe)
Et on déguste … bein c’est même pas mauvais 🙂

Bon, j’ai quand même pris un fervex et le somnifère pour cheval et hop sous la couette.

Mercredi, je me lève parkinsonien sur mon nuage mais devant ma glace dans la salle de bain … je reparle 🙂

Bref, j’en refais un ce soir 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s