Ma 5eme « chiquenaude de bouche » : la malédiction du frigo

Bon, voilà ma 5eme « chiquenaude de bouche » (c’est comme un « coup de gueule » mais en beaucoup, beaucoup, beaucoup moins fort … bein oui, y’en a marre de ces français qui passent leur temps à tout critiquer à outrance)
Alors voilà, allons droit à l’essentiel, n’y allons pas par quatre chemins, ne coupons pas les cheveux en quatre parce qu’un cheveux coupé en quatre bein … est-ce que ça fait vraiment quatre cheveux ?  Alors vous voyez ? zou, je ne fais pas dans la demi-mesure, je ne cherche pas à tergiverser. Avec moi, pas de blabla, que des résultats … na !

Alors voilà, connaissez vous General Motors Corporation ? Vous allez me répondre « évidemment, c’est un constructeur automobile … trop facile« . Hé oui, ok, vous avez raison. Mais savez-vous que GM, de son petit nom, est à l’origine de bien d’autres objets de notre quotidien que nos « bagnoles » hein ? Savez-vous, par exemple que « frigidaire » est une marque déposée de la General Motors Corporation ? Ha ha … ça vous en bouche un coin, non ? Hé oui, le truc que nous avons tous dans nos cuisines trouve son origine à Détroit dans le Michigan aux Etats Unis. Là, si vous êtes « branchouilles », vous dites « Ha oui, Dissroyes Maïchigane …. stétssss  » mais bon, je vous laisse baragouiner en English, ou roast-beef c’est comme vous voulez.

Bref, ce n’est pas là où je veux en venir. Voyez-vous nos « frigidaires », que nous appelons plus communément « frigo » par antonomase, nous pourrissent la vie plus qu’ils ne la simplifient. Hé, vous avez vu ? J’ai placé le mot « antonomase« , ça en jette hein ? En fait, je l’ai trouvé sur Wikipédia.  Antonomase, c’est quand un nom propre devient un nom commun. Le « frigo » au lieu de « réfrigérateur » est une antonomase bien connue. L’autre antonomase bien connue c’est « scotch ». Hé oui, tout le mode dit « passe moi le scotch » … alors que « scotch » est une marque. Le vrai terme est « ruban adhésif ». Voilà, en plus vous avez appris un nouveau mot très facile à placer dans la conversation de samedi soir prochain avec tata Jacqueline  😉

Curtis_Finch,_Inc._Esso_Frigidaire

Bon, ne nous éparpillons pas car j’ai dit que j’allais droit au but. Revenons donc à notre réfrigérateur car c’est le centre de cette chiquenaude de bouche.

Voyez-vous, aujourd’hui vers 12h00, soit midi, dimanche 1er novembre 2015, je me décide à « dégivrer » mon frigo (hé flûte, j’ai encore antonomasé sans le savoir). Alors, je sors tout ce qu’il y a dedans et zou … acte ultime et radical : je débranche la prise ! … Bref, la température commence à monter dans mon frigo et les gouttes d’eau commencent à tomber tranquillement dans le petit entonnoir en plastique transparent situé, à cette effet, sur la paroi arrière de mon réfrigérateur.

Plllllll…..ouuuuuuu…..ccccccc oui ça goutte vraiment très lentement Plllllll…..ouuuuuuu…..ccccccc ….. à ce rythme, j’estime à plusieurs jours le dégivrage de mon frigo (oups pardon antonomase) de mon réfrigérateur 😉

Donc j’essaie d’accélérer la fonte de la glace qui s’est accumulée depuis plusieurs mois autour du bac « freezer ». Reconnaissez que si j’avais écris « la fonte des glaces » vous auriez tout de suite pensé à la COP21 à venir. Hé oui, j’en profite puisque je ne tourne pas autour du pot, pour partager avec vous cette belle réussite de la France : vous avez vu ? Le président Hollande a réussi à demander au président chinois de s’engager (article dans la presse). Et les chinois vont s’engager pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Bon, je dis ça, je ne dis rien …   😉

Bref, nous sommes dimanche début d’après midi et mon frigo fait plouche plouche dans la cuisine. Bein oui, l’onomatopée vient de changer car maintenant, l’eau commence à inonder le carrelage et quand je rentre dans la cuisine … je marche dans les premières gouttes d’eau qui ruissellent sur le sol …

Mais bon, cela reste au niveau du dégivrage « lent » … ça va « pô vite » (comme on dit dans les Vosges, avec l’accent) … Alors j’essaie d’accélérer la chute des glaces en introduisant une cuillère en bois entre la glace et le bac. Screugneugneu de screugneugneu … humpf … haaaaa …. ça c’est moi en train de pester contre la glace qui refuse de céder !  … J’abandonne ! Je prends mon appareil photo et mon sac à dos, je vais me balader dans Paris car il fait très beau en ce dimanche 1/11/2015. Je fais plein de photos de la tour Eiffel, de la Seine, de l’avenue … bref, je rentre chez moi.

Frigidaire_affiche_001

Et je retrouve mon frigo en train de dégeler : il devrait avoir terminé maintenant … 5h plus tard, c’est bon, non ? Pffffff tu plaisantes Arsène ! Verdict : il y a de l’eau plein partout sur le carrelage mais il reste plein de glace dans le fridge (comme disent les anglais). Bref, je sors la serpillière number one et la serpillière number two ! et … j’esponge … oui c’est un verbe que j’ai fabriqué pour l’occasion … le verbe « esponger » ça veut dire : se mettre à 4 pattes avec une serpillière et essayer tant bien que mal d’absorber l’H2O en solution aqueuse (vieux souvenirs de chimie du lycée) répandue sur le carrelage. Il faut se rendre à l’évidence : il faudra le laisser encore toute la nuit. Je crains le pire pour demain matin. J’abandonne mon frigo à son triste sort : faire plouc, plouc tout seul dans la nuit …

Bref, le réveil sonne … BAM ! c’est la grande claque que je viens de mettre au réveil pour qu’il me fiche la paix. Mais pas le choix, il faut se lever. Une jambe, la 2ieme, les 2 touchent le sol … je me redresse … HAAAaaaaaaaaaaaa humpfffff trop dur de se lever à 5h47. Je me traîne jusqu’à la cuisine, il fait nuit à cette heure là. BLAMmmm POC, punaise de saperlipopette de screugneugneu je viens de percuter la porte du frigo. Plouich plouich … notez le son qui change, car cette fois ce n’est pas un peu d’eau sur le carrelage, c’est le lac de la folie de Contrex dans ma cuisine. Pour un peu je croiserais une carpe ou une truite !

Je ne vous fais pas un dessin, c’est rebelote et dix de der pour le verbe « esponger » et franchement « esponger » à 6h moins dix du mat … pfffffff il y a mieux pour démarrer une journée.  Bon, après avoir récupéré environ 2 citernes et demi de liquide mouillé (ça fait scientifique, non ?) j’abandonne à nouveau le frigo en espérant que ce soir, quand je reviendrai du bureau, il sera complètement sec.

20h30, je rentre chez moi (hé oui on bosse beaucoup dans le service public). J’avance prudemment car je ne sais pas pourquoi mais … je crains le pire … l’air semble sec, pas humide genre Guyane Française humm ….. pas de flouch flouch … tout semble en ordre. Vérification, j’approche ma main du bac freezer, je touche la parois …sec ! Bon on dirait que tout est en ordre. Je rebranche le fridge … Brrrrammm le moteur se remet en route, la petite lumière intérieur s’allume … il revit !

Je n’ai plus qu’à le repousser vers l’arrière. Ouf ! après 32 heures et 46 minutes, mon frigo retrouve sa place et son fonctionnement normal : quelle aventure.

Bref, je reste avec mes questions existentielles qui sont au nombre de 3 :

  1. Pourquoi on n’attend jamais que toute la glace se transforme en eau et qu’elle descende bien tranquillement via le petit entonnoir situé au fond du frigo ? Hein, pourquoi on veut toujours aller plus vite que la musique et au final on en fout partout ?
  2. Pourquoi, le bac de récupération de l’eau situé en dessous du frigo n’est de toute façon pas assez grand et si l’eau descend bien via le petit entonnoir bein … il va déborder et en foutre plein partout quand même ?
  3. Pourquoi ce fichu bac situé en dessous du frigo doit coulisser dans une glissière que l’on ne parvient jamais à trouver et du coup le bac se barre de travers, rentre à moitié et paf se coince en biais, hein ?

Bref, vous avez compris, la malédiction du frigo c’est que quoi que vous fassiez … ça se terminera toujours en inondation dans la cuisine !

 

P.S. : bon, je reconnais tout de même que je n’en étais pas à ce point !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s