La soupe de … Ratatouille ;-)

Vous connaissez Ratatouille ? Je ne parle pas du congloméra de légumes qui accompagne habituellement un plat principal. Non non, je vous parle de Ratatouille avec un R majuscule.

Ratatouille c’est le héro du film d’animation éponyme de Disney, ou chevalnyme, comme dirait Stéphane de Groodt, si vous préférez la taille au dessus 😉 … je vous laisse chercher …

Ratatouille_001

Bref, aujourd’hui j’ai testé une recette qui n’a pas de titre. Alors je l’appelle « La soupe de Ratatouille » car elle le mérite bien.

En fait, tout commence lorsque je passe à la caisse du petit franprix de la porte des Lilas. Pour celles et ceux qui connaissent, vous situez l’action. Pour les autres, vous pouvez vous amuser avec Google Street view 😉 Mais bon, ce n’est pas l’essentiel car l’action aurait parfaitement pu se passer ailleurs.

Bref, je passe en caisse. Je paie … trop cher évidemment … de toute façon on se plaint toujours que c’est trop cher. Et là … hop … le caissier place mon ticket de caisse dans un petit dépliant et me le tend. Vous avez bien lu ? C’est quoi l’événement interpellant à votre avis ? alors … hé hé, en fait il y en a 2 ! Le premier c’est que j’ai écrit « le caissier ». Hé oui, dans l’esprit de l’individu lambda, ou de la ménagère de plus 50 ans, on parle toujours de « la caissière ». Sauf que là, bein … c’était un caissier 🙂 Mais on s’en fiche également car ce n’est pas l’essentiel. L’essentiel c’est le petit dépliant, le deuxième. Vous suivez toujours ?

Bref, je le récupère mais plutôt que de le mettre dans mon portefeuille, je le garde par devers moi … ou deflûte moi, si vous préférez le Champagne comme dirait Stéphane de Groodt 😉 … je vous laisse chercher…

Me voilà donc avec mon petit dépliant dans les mains. Je découvre qu’il s’agit d’un « petit porte-ticket … porte-parole » pour en profiter pour se dire autre chose que « Bonjour, Merci, A bientôt ». Je ne sais pas vous, mais moi, j’aime bien l’idée 🙂

Je continue ma lecture et je découvre l’opération « l’arrondi« . J’en avait entendu parler mais pas plus que ça.

Franprix_001p2

J’aime bien cette idée de donner quelques centimes qui seront reversés à des associations comme la croix-rouge ou encore le secours populaire. A bien y regarder, c’est une forme de comportement collectif de contribution à la redistribution des richesses vers celles et ceux qui en ont le plus besoin. Vous l’avez compris, ce sont toutes mes valeurs : l’occasion d’exprimer ma liberté d’action, une participation à un fond commun pour une redistribution qui contribue à l’égalité, du collectif pour compenser l’individualisme … l’expression d’une certaine fraternité.

Continuons : sur la dernière page, une recette de cuisine. Je lis et … poires-carottes ? Fiouuuuuu mais c’est complètement inattendu ça !

Voilà qui titille ma curiosité et attise ma soif d’expérience culinaire. Autant dire que cette recette n’est pas faite pour tout le monde. C’est une recette pour celles et ceux qui aiment la nouveauté, le challenge et … le bizarre :-)) C’est donc pour moi !

Franprix_001p1

Côté préparation, rien à dire, c’est vraiment pas compliqué. Sauf peut être la poire ! Quand on la pelle, on en a plein les doigts et Zwouip … ça glisse des doigts 🙂 Pas facile de tenir tout ça.

Je fais revenir les oignons dans un peu d’huile et une grosse casserole. Je prépare un litre de bouillon. Je donne 20 bonnes minutes aux oignons. Ensuite je verse mes morceaux de poires et de carottes par dessus. J’ajoute le bouillon bouillant. Une pincée de sel, de poivre et … mon choix : le gingembre. Hop … c’est parti pour 45 minutes

Driiiiiiiiiinggggg … ça c’est le minuteur qui annonce la fin des 45 minutes.

Tel un maitre Jedi, je sors mon sabre laser … oups pardon … mon mixer plongeant triblade Kenwood … mais avouez quand même qu’il y a de la ressemblance !

Triblade-Laser

Bref, j’attaque la poire et la carotte par un geste de haut en bas avec la maîtrise d’ObiWan Kenobi et je plonge sans faillir mon Kenwood laser dans la mixture tel maître Yoda se débarrassant d’un Stormtrooper.

C’est prêt ! je goûte ….. wouhaaaaaaaaaaaaaaa ….. c’est chaud !

Mais c’est bon. C’est un peu space mais j’aime bien ce côté sucré/salé avec un côté râpeux de la poire …  c’est vraiment la soupe … de Ratatouille :-))

Bref, la prochaine fois que je passe en caisse chez Franprix :

  1. je dirai autre chose que « Bonjour, Merci, A bientôt »
  2. je dirai au caissier de faire l’arrondi
  3. et … je demanderai un autre porte-ticket avec une autre recette 😉
Publicités

On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux

Cet après-midi, j’en avais un peu gros sur le coeur : à en croire les médias, mon pays allait choisir des représentants régionaux parmi celles qui prônent la haine et la violence.

Alors j’ai fait le choix de m’enfermer dans ma bulle et de regarder le Petit Prince, le film d’animation sorti en juillet 2015. Vous connaissez ?

LePetitPrince_002

Vous savez que sur la pochette du DVD, ce film est conseillé au plus de … 3 ans ! Je n’en reviens pas. Ceux qui ont décidé cet âge ne connaissent pas Antoine de Saint Exupery et n’ont jamais lu le Petit Prince. Ils n’ont pas compris que c’est un livre pour … tous ! Et les adultes apprennent beaucoup du Petit Prince … à chaque âge nous avons une nouvelle lecture du Petit Prince …

Et ce film est bigrement bien imaginé. J’ai toujours pensé qu’Antoine de Saint Exupery était le seul à pouvoir écrire le Petit Prince. Aujourd’hui j’ai découvert que Mark OSBORNE a compris … ce scénariste est à la hauteur !

Voyez-vous, il ne s’est pas contenté de porter Le Petit Prince à l’écran … il l’a prolongé ! Et il a écrit … l’histoire de l’aviateur qui raconte l’histoire du Petit Prince … trop fort ! Comme vous, toutes celles et ceux qui sont marqués par ce livre, je me suis demandé … mais à la fin … après … Le Petit Prince … le serpent … c’est vraiment juste une parabole philosophique ?

Ce film d’animation nous propose une suite … et une suite vraiment dans la continuité de l’écriture d’Antoine … et là, je dis « bravo » car l’exercice était vraiment très difficile et pas donné à tout le monde.

Bref, ce soir, j’ai regardé les résultats des élections régionales et j’ai appris, comme vous, que le FN est le grand perdant :-)) que je suis soulagé …

J’en arrive à me dire que les Français, ce dimanche, ont regardé « Le Petit Prince » et sont revenus à la raison … ils ont finalement compris que la haine et la violence proposées par le parti d’extrême droite n’est pas la solution. Bien sûr, on a tous envie de crier et de se révolter … mais nos ancêtres, en 1789, nous ont demandé de choisir la République. La république, c’est le débat d’idée, pas la haine, la violence et l’insulte du FN …

Ce soir, même si j’ai honte d’avoir voté à droite dans ma région, je suis content que la république soit victorieuse. Et je suis content d’avoir découvert une suite possible à la grande leçon philosophique du « Petit Prince » que nous a envoyé Antoine de Saint Exupery en 1943 … N’oublions jamais que l’essentiel est invisible pour les yeux … on ne vois bien qu’avec le coeur … Le renard du Petit Prince nous demande d’aimer l’Homme, tous les Hommes, y compris ceux qui fuient leur pays parce que la guerre les chassent de leur maison … tous les hommes … avec tolérance et ouverture d’esprit …

 

 

 

 

 

La vérité est ailleurs …

Je ne veux plus entendre à la radio, je ne veux plus voir à la TV, je ne veux plus lire dans les journaux, je ne veux plus cliquer sur internet que … y’a rien qui va, la vie est trop dure, c’est la crise, c’est catastrophique, on va tous mourir … et en plus depuis les attentats, les français sont tristes, ils ne consomment plus, les petits commerçants ferment les uns derrière les autres, les centres commerciaux sont vides et bla bla bla … et bla bla bla … je ne veux plus entendre cela ! na !

Alors je vous vois venir. Pourquoi ? me direz-vous ?

Et bien très simplement parce qu’aujourd’hui … je suis allé au centre commercial. Enfin, j’ai … ESSAYE … d’aller au centre commercial ! Hé oui, j’ai essayé … et j’ai eu bien du mal. Et vous savez pourquoi ? Je vais vous exposer la situation.

J’arrive devant le centre commercial. Il a une file d’attente. Je comprends que c’est à cause de « l’état d’urgence », il faut montrer le contenu de son sac au vigile … ok.

20151213_CentreCommercial_001

Sauf que … si la file est bien relative aux agents de sécurité, à l’intérieur c’est la même chose ! Une foule impressionnante. On se bouscule. C’est très difficile d’avancer. Je tente un virage sur tribord pour m’échapper tout de suite vers la FNAC. Erreur ! la foule redouble ! Bref, je monte par l’escalator de droite et … je redescends de suite par l’escalator de gauche. Il y a tellement de monde qu’on ne peut même pas avancer dans les allées.

« Oui mais … » me répondent les habituels grincheux … « oui mais, les gens viennent au centre commercial mais n’ont plus les moyens d’acheter quoi que ce soit. Vous comprenez mon brave amis, à cause du gouvernement tout ça bein … c’est trop dur … les gens n’ont plus de sous …ils ne peuvent même plus finir le mois à cause de l’augmentation de la recrudescence ! De toute façon il y a trop de taxe ! Et pis c’est de la faute du gouvernement un point c’est tout ! »

Vraiment ? J’entends ce que vous me dites mais … expliquez-moi alors pourquoi il y a autant de marchandise qui sort des magasins. Regardez … heuuu … lui là, celui qui transporte difficilement un écran plat gigantesque ? Et lui qui pousse un caddie tellement chargé qu’il en perd sa cargaison ? Et elle, avec ses sacs MARIONNAUD ? Elle avec son gros carton de machine à café expresso ? Et là, un couple avec un blender KENNWOOD ? Et eux avec leurs sacs JULES, ZARA et Grande récré ? Et là, les sacs FNAC ? Et la-bas les sacs BOULANGER ? Et eux, regardez, les 3 sacs DARTY ? Regardez bien, il est plus difficile de trouver quelqu’un sans achat que quelqu’un les bras chargés de marchandise …

Heuuuuu pour vous achever, regardez le restaurant là bas. Oui, oui, là … blindé ! Je vous mets au défi de trouver une table disponible. Regardez la boulangerie PAUL à l’angle : la file d’attente devant la boulangère. Et la salle, blindée elle aussi. Le Mac Donald’s ! au moins 20 minutes d’attente en caisse et une salle qui déborde de clients ! Regardez, chez Nature & Découverte … impossible de circuler dans les rayons ! Hé … WAFFLE FACTORY … le truc le plus futile qui soit … pas une place, toutes les tables sont occupées !

Alors … j’attends … c’est ça la vie trop dur en France ?

Je connais quelques Syriens qui échangeraient bien quelques bombes sur la tronche et des égorgeurs de Daesh contre la vie trop dure en France … pensez-y avant de mettre votre bulletin dans l’urne aujourd’hui 🙂

 

 

 

Pour qui voter dimanche prochain ?

A question compliquée … réponse facile. Aujourd’hui je suis interpellé par une collègue qui est bien en peine. Elle habite une région que je ne nommerai pas pour lui garantir la discrétion et parce qu’après tout ça pourrait être votre région.  Elle se trouve donc dans une région située approximativement entre l’île de France et la Belgique 🙂

Elle est catastrophée car dimanche prochain, elle se retrouve à devoir choisir entre un parti de droite, qui est attiré par une extrêmisation de ses propositions, et un parti d’extrême droite pas du tout attiré par un retour au raisonnable de ses propositions. Bref, pour le dire plus simplement elle doit choisir entre une droite extrême et une extrême droite … la marge est faible. Alors que faire ?

Ma réponse a finalement été simple : soyons pragmatiques ! Avant de glisser le bulletin dans l’urne, demande-toi si le candidat que tu choisis propose des actions qui confortent la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Les droits de l’homme et du citoyen, c’est notre référence à tous. Ce sont nos ancêtres qui l’ont obtenu au prix de leur vie ! Alors demande toi simplement lequel des 2 candidats respecte cette déclaration.

declaration-des-droits-de-l-hommes

Agrandis l’image en cliquant dessus et lis au tout début « Tous les hommes sont égaux par la nature & devant la loi » ! Nos ancêtres nous ont donc demandé de considérer l’égalité de toutes et tous, peu importe leur origine … tu vois, dans tes 2 candidats, il y a une candidate qui refuse cette égalité. Pour preuve elle a voté contre l’égalité homme/femme au parlement européen ! Attends, j’en ai une 2eme, toujours au tout début « Tous les citoyens sont également admissibles aux emplois publiés« . Cette même candidate propose de réserver les emplois publiés à une certaine catégorie de citoyen, c’est contraire à ce que nous demande la déclaration des droits de l’homme et du citoyen…

Tu vois, finalement c’est trop facile … ta candidate ne connais pas bien notre pays et ses origines. Finalement, des 2 candidats que tu as pour choix, il y en a un qui est quand même un tantinet plus respectueux de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen. Tu vois que c’est facile de voter même en situation extrême 😉

Et si tu veux aller plus loin, le ministère de l’éducation nationale te propose carrément d’y travailler :

http://eduscol.education.fr/cid74050/la-declaration-des-droits-de-l-homme-et-du-citoyen-de-1789.html

Allez … courage ma grande … ce n’est qu’une mauvaise passe. L’avenir donnera raison à celles et ceux qui réfléchissent …

A bon entendeur …

Ma contribution pour la COP21

COP21_logo_001p

Ce matin j’ai pris le RER B pour me rendre à « la plaine Saint Denis Stade de France » et j’ai pu voir tout ce qui est fait pour cette fameuse COP21. En arrivant sur le quai déjà, le haut parleur grésille une voie à l’accent bien parisien qui nous dit : « ife you pliiize ouante tout gaud tout … le bourget … fort ze COP21 conférensize, you kante taique ze … RER Bii to … Charles De Gaulle Aéroport » … je ne traduis pas évidemment, vous avez compris. Mais, de grâce, ne riez pas. Je peux vous assurer que le groupe de chinois, masque devant la bouche, qui était à côté de moi a sourit. Puis ils ont dit : « aouiiiiii hunyou tchi kito touii touiiii schwiiiniouu … » bref, vous imaginez. Et ils sont montés, tout sourire, dans le RER B pour la destination Aéroport Charles De Gaulle. Avec leur badge autour du cou, j’ai suite compris qu’ils allaient à la COP21.

Ensuite, j’ai vu que la RATP avait posé des Stickers « COP21 » sur le schéma de la ligne B dans le wagon pour montrer la station « Le Bourget » ha ! pas mal, non ? et sur les murs des tunnels … des affiches très colorées façon « n’oubliez pas de recycler ! »

Bref, plein d’initiatives qui donnent envie de s’investir, de participer, de contribuer à cet événement exceptionnel de la France pour l’avenir de notre planète. Un événement qui donne envie de prolonger l’action de notre gouvernement et l’investissement de notre Président.

Alors, en lisant un article dans mon Direct Matin, mon sang n’a fait qu’un tour : je me devait de vous parler de … gobi ! Savez-vous qui est Gobi ?

Gobi, c’est la bouteille écologique que l’on emmène partout. Mais surtout, Gobi est 100% française. Elle est conçu en France, fabriquée en France, distribuée en France. Et en France, elle est fabriquée … dans le Val de Marne ! Là où j’habite ! Hé hé pas peu fier le gars ! Car voilà Gobi fabriquée en Val de Marne, en France qui peut contenir de l’eau … de l’eau de Contrex qui coule dans les Vosges, en France ! Ha ! ha ! c’est pas génial ça ? (http://www.gobilab.com/)

2015-12-02_COP21-Gobi

Vous avez vu ? Gobi est également personnalisable. On peut effectivement introduire une carte avec son propre message. Ici, on voit bien que c’est un message lié à la COP21 qui l’a choisie mais on peut mettre le message que l’on souhaite : le logo de son entreprise, la photo de sa grand mère, l’image de son jardin écologique, etc … ce que l’on veut.

Et si vous le souhaitez, on peut se donner des thèmes et je vous fabriquerai les cartes qui vont bien.

Bref, voici ma contribution à la COP21 et j’espère qu’elle vous donnera envie de découvrir cette entreprise du Val de Marne de France. Cette entreprise qui a eu la géniale idée de concevoir et fabriquer un récipient qui peut contenir un élément essentiel que nous consommons tous les jours, l’eau. L’eau qui a fait la réputation de Contrex.

Et pour terminer cet article, je vous donne une information que peu de personne vous donnera, Gobi s’est associée à un ESAT pour son assemblage. En clair, quand vous tenez une Gobi entre vos mains, vous permettez à des travailleurs handicapés d’exister par un travail utile … et ça … c’est le summum de la COP21 : nous sommes tous différents, mais nous avons toutes et tous le droit d’exister et nous avons toutes et tous l’envie de discuter avec ceux qui ne nous ressemblent pas … comme moi ce matin avec ce groupe de chinois finalement …

 

 

 

Défendre ceux qui défendent la liberté

Nous devons aider celles et ceux qui se battent pour la liberté, l’égalité et la fraternité : Soutenons le courage des journalistes de la voix du nord !

http://www.lavoixdunord.fr/politique/regionales-pourquoi-une-victoire-du-fn-nous-inquiete-ia228354b229664n3191673

Lisez l’article jusqu’au bout … il vous éclairera … avec des informations factuelles. Pas des discours idéologiques …

La suite aujourd’hui :

http://www.lavoixdunord.fr/region/regionales-marine-le-pen-et-le-fn-ne-sont-pas-ce-ia0b0n3192995