Ma 6eme « chiquenaude de bouche » : les boulangers

Bon, voilà ma 6eme « chiquenaude de bouche » (c’est comme un « coup de gueule » mais en beaucoup, beaucoup, beaucoup moins fort … bein oui, y’en a marre de ces français qui passent leur temps à tout critiquer à outrance)
Alors voilà, allons droit à l’essentiel, n’y allons pas par quatre chemins, ne coupons pas les cheveux en quatre parce qu’un cheveux coupé en quatre bein … est-ce que ça fait vraiment quatre cheveux ? Alors vous voyez ? zou, je ne fais pas dans la demi-mesure, je ne cherche pas à tergiverser. Avec moi, pas de blabla, que des résultats … na !

Alors voilà, je pense que comme moi, vous allez régulièrement chez votre boulanger acheter du pain. C’est donc ce que je viens de faire histoire d’avoir une baguette bien fraîche pour mon casse-croûte du dimanche soir 🙂

Je rentre dans la boulangerie de garde du quartier de ma rue qui fait de bonnes galettes des rois. Je m’adresse à la boulangère de faction derrière son comptoir en cette fin de dimanche après-midi : « dites-moi, ma brave commerçante en miches de campagne et pains en tout genre, donnez-moi je vous prie une  baguette de votre meilleure cuisson de l’après-midi !« .

Je vois alors son visage se fermer, ses yeux devenir humides, ses bras retomber le long de son corps, et … sa bouche s’entre-ouvrir … je comprends qu’elle va prononcer quelque chose : « je suis confusément désolée, profondément excusez-moi platement mais … le boulanger … il en fait rien qu’à sa tête … les baguettes … elles sont toutes blanches …« .

20160117_BaguettePasCuite_01Pas le choix, je prends une baguette « bien blanche ». Traduisez « bien blanche » ça veut dire « pas cuite ». Hé oui parce que je commence à avoir l’habitude. Maintenant quand on demande « une baguette », on a un truc longiligne, vaguement pâteux, de couleur très blanche … bref, on repart de la boulangerie avec de la pâte à pain …

Vous me croirez si vous voulez mais … quand je suis arrivé chez moi, tout à l’heure, ma baguette était pliée en deux. Je la tenais pourtant délicatement et le trajet est très court. Mais rien à faire, de la pâte à pain pas cuite, bein … c’est pas rigide … c’est même tout le contraire …

Alors voilà l’objet de ma 6ieme chiquenaude de bouche : je souhaiterais comprendre pourquoi les boulangers ne laissent plus le pain assez longtemps dans le four. En clair, il y a deux réponses possibles :

  • soit c’est la mode, les consommateurs demandent du pain pas cuit
  • soit le boulanger fait des économies en limitant le temps de cuisson

Alors, je vous propose, dans un 1er temps, de répondre à un sondage

Et si le sondage confirme le problème alors on lancera une pétition en ligne pour demander aux boulangers de cuire leur pain. Allez, tous à vos claviers et … répondez …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s