Comment j’ai presque mangé un Whopper

Aujourd’hui, dimanche 1er mai 2016, il fait soleil sur Paris. Le ciel est tout bleu, le soleil brille et … il fait très froid. Le Petit Prince a très envie de manger un Whopper, le célèbre hamburger d’une marque de restauration rapide dont il ne donnera pas le nom ici.

Voyez-vous à Paris il y a plusieurs Burger King. Vous avez le plus connu, celui de la gare Saint Lazare. Mais comme je viens de le dire, c’est le plus connu donc … il est archi blindé de la mort qui tue la ménagère de moins de 50 ans en « crocs & bigoudis »  devant TF1. Et il y a un Burger King, moins connu et donc … quasi désert chaque fois que j’y vais et c’est trop bien car je peux commander rapidement et m’asseoir où je veux 🙂 Mais je ne vous dis pas où qu’il se trouve sinon, bah … il sera trop connu et je ne pourrai plus en profiter.

Bref, je prends les transports en commun pour me rendre à la cité des sciences à la villette. Tatac tatoum … tatac tatoum … mon RER E … un p’tit coup de tram et me voilà à destination. Et là … stupeur et déception – on peut dire aussi enfer et damnation – ça veut dire la même chose mais ça met un petit côté « dramatique » en plus. Le quartier est bouclé, il y a des uniformes partout, des sirènes, des grandes échelles, des véhicules de police, du smurf, de la gendarmerie, des militaires … le dispositif est impressionnant !

J’suis quand même un peu du genre curieux alors je m’approche d’un fonctionnaire qui garde la paix. « Bonjour mon général » que j’lui dis (j’y connais rien en grade, déjà au service militaire je confondais le caporal et le cuisinier alors c’est dire le niveau). Lui, y’m répond « Humpf … » je ne sais pas si c’est à cause de son casque ou si c’est normal. Mais bon, c’est bon signe me dis-je, il accepte de me parler .

Moi : « mais … que se passe-t-il donc ? »

Lui  : « Le secteur est bouclé. Cordon sanitaire. Périmètre de sécurité. Faut pas rester là m’sieur »

Moi : « Cordon sanitaire ? Ca veut dire qu’il y a danger pour la population ? C’est ça ? »

Lui : « tout à fait m’sieur. L’alerte a été donnée par les riverains qui se sont plaints d’une forte odeur d’idée nauséabonde en fin de matinée. Nos collègues de la police scientifique sont sur place et ils n’ont pu que constater une densité anormale d’agents pathogènes véhicules de haine, d’intolérance, de racisme et de xénophobie … c’est comme la peste bubonique mais en pire, m’sieur ! Allez, faut pas rester là … » 

Moi : « Mais … on a rien vu venir ? C’est arrivé comme ça, sans crier gare ? …  »

Lui : « Tout à fait m’sieur … un soi-disant banquet patriote et PAF … concentration virale au-delà du seuil d’alerte tolérable par un individu normal »

Fiouuuuuu … pas rassuré du tout, je remercie le gentilhomme de la maréchaussée, lui présente mes plus platifiques honneurs et … file … pas trop à l’anglaise vu que j’ai pris le temps de lui exposer ma satisfaction devant la qualité de ses explications.

Bon, je regarde sur mon smartphone : les faits sont confirmés. Il parait même que des femmes, prêtes à sacrifier leur vie, se sont précipitées à l’intérieur du périmètre de sécurité. Elles voulaient tenter de sauver ceux qui pouvaient encore l’être … ça doit être ça l’instinct maternel, quelle abnégation tout de même …   🙂

Mais elles se sont fait refouler par le service d’ordre. Elles sont maintenant en quarantaine, même si les autorités se veulent rassurantes : il n’y a pas de crainte de contamination, la maladie n’est pas transmissible à l’homme un tant soit peu censé …
20160501_BanquetPatriote_Femen_001

Et mon Whopper alors ? C’est pas tout ça mais … j’étais venu pour me restaurer tout de même. Bon, qu’à cela ne tienne … j’ai une solution de secours … le HD Diner 🙂

Allez, vous venez avec moi, manger un cheeseburger chez Hd Diner ? Je peux vous donner l’adresse d’un HD Diner pas trop fréquenté … un HD Diner où qu’on s’installe peinard où qu’on veut, dans une salle quasi vide 😉 Si Si, je vous assure, c’est possible. Faut juste pas aller au HD Diner de Châtelet ou du Marais 😉

Regardez la photo … vide je vous dit 🙂

LPP_0014_HDDiner

Heuuu, je viens de me relire … j’y suis peut être allé un peu fort sur le « gentiment exagéré » de ce sujet, non ? Mais j’ai respecté ma charte : le fond est véridique … banquet patriote, femen, Villette, cordon de police, je suis vraiment allé sur place ce 1er mai,  et surtout … il y a vraiment un Burger King vide le dimanche  …  Ho et pis flûte après tout … les allemands se sont mordus les doigts en 39 d’avoir voté pour un nationaliste en 33. Alors à nous, qui sommes encore lucides, d’essayer d’ouvrir les yeux de celles et ceux qui s’apprêtent à refaire une erreur pourtant bien connue …

Vous savez quoi ? Un jour je vous expliquerai la partie de la théorie de Jean Piaget qui parle de ce que l’on apprend de nos échecs …

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s