A votre avis : Introverti ou extraverti ?

Chaque fois que je regarde cette scène de Camping, je ne peux m’empêcher d’admirer la qualité du travail des 2 personnages sur leur préférence E ou I.

Alors, à votre avis, qui de Michel Saint-Josse (Gérard Lanvin) ou Patrick Chirac (Franck Dubosc) est introverti versus extraverti ?

Publicités

Le Top Ten de l’année 2017

Le texte de cet article en audiodescription pour les personnes … qui veulent pô lire 😉

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais chaque fin d’année, et aussi au début de la suivante, on a droit aux Top 10 les plus improbables et dont tout le monde se fou. Par exemple,  le top 10 des meilleurs albums étrangers de l’année 2017 … tout le monde s’en fou ! Hein ? Aussi, le Top Ten 2017 des Cahiers du cinéma … franchement … tout le monde sait que le meilleur film de 2017 c’est Star Wars, épisode VIII : Les Derniers Jedi et pis c’est tout. Et aussi, le Top 10 des meilleurs fromages préférés des français en 2017 ! Franchement … attends … y’en a pas 10, y’en a … 1 : le comté ! Attends, le Comté il est allé dans l’espace, dans la station spatiale. C’est pas le camembert qui aurait fait ça, hein ? Alors franchement, bon, quand même … allez, éventuellement on peut citer la cancoillotte parce qu’elle a pas eu de chance.  Thomas Pesquet ne pouvait se faire livrer qu’un seul fromage dans l’ISS alors il a longtemps hésité. Il a fait « plouf, plouf, ça sera toi qui viendra dans l’espace … » et pas de bol pour la cancoillotte, c’est tombé sur le comté … c’est passé à 1 plouf. Et puis il y a aussi le Top Ten des pires phrases de Mélanchon. Oui … vous connaissez maintenant mon aversion pour cet ostrogot, pseudo défenseur des opprimés qui prend le métro pour se rendre à l’assemblée Nationale histoire de se montrer plus proche du petit peuple mais qui gère à l’optimisation fiscale ses millions d’euros de patrimoine.  Bref, le top 1 donne « problèmes de démocratie au Venezuela » ? « Ah oui ? Lesquels ? Voilà ce qu’il serait intéressant de connaître pour pouvoir en discuter »

Enfin bref, moi, je vous propose mon Top Ten totalement inutile et improbable … le meilleur classement des médioumes exorciseurs voyants de 2017. Hé quand même, j’ai collectionné les flyers pendant tout 2017 pour réussir ce classement… alors quand même hein …

Bon, il parait qu’on ne trouve pas trop ça en province mais en région parisienne, il y a toujours un type qui distribue ce genre flyer sur le marché, à la sortie de la gare RER ou même … au Trocadéro !

#Classement_10 : Monsieur Kounta !

Le mec reçoit de 8h à 21h. Ca fait donc 13h00 d’amplitude horaire par jour. Même au forfait cadre, c’est pas très syndical tout ça ! Mais surtout, s’il fait ça 7j/7 ça fait 91 heures par semaine. Autant dire que les 35 heures sont très, très loin. C’est le leader de la CGT qui va pas être content. Dis-donc monsieur Kounta, vous vous rendez compte que vous allez nous le rendre tout chafouin notre philou Martinez … hein ? #Classement_9 : Monsieur Cherif

Alors lui, il a copié sur l’autre ou bien c’est l’inverse, je ne sais pas. Lisez un peu « Au don héréditaire … « . Donc ils seront tous les deux relégués en fin de classement. Faut pas déconner avec les dons de voyance quand même. Mais je me demande s’il devrait pas passer derrière le précédent car lui il le fait en 3 jours alors que son collègue le fait en 48h !

#Classement_8 : Monsieur Bambo

Hé … quand même … « Travail Serieux efficiace ! » Hein ! Quand même ! Il a tout, même les fautes d’orthographe … il mérite bien sa 8ieme place lui. Et en plus il vous trouve du travail avec 100% de réussite en 3 jours … Hoé Pôle emploi ? J’ai le mec qu’il vous faut !

#Classement_7 : Maître Tapha

Alors là, on change de niveau. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est 7ieme. Ce n’est plus un « monsieur » c’est un « maître » et avec l’accent circonflexe sur le « i » alors là, ça rigole pas. On est à 2 doigts du maître jedi. Mais c’est pas encore Yoda c’est Taphta. Et en plus lui n’hésite pas à l’affirmer il « possède un don« . Et surtout on aime bien son petit côté écolo. Regardez bien en bas à droite « Ne pas jeter sur la voie publique svp 106 »

#Classement_6 : Professeur Mossory

Attention, on change encore de niveau. Ce n’est plus un maître mais un « professeur ». Et on sait pourquoi -> c’est héréditaire ! Et il est « Gurisseur par apposition dans tes mains« . Moi, quand j’ai un problème de voisinage, je suis plutôt méthode « apposition de mon poing dans ta face » … ça doit être pour cela que je n’ai pas de résultat rapide avec 100% de réussite.

 

#Classement_5 : Professeur Salimba

Alors lui, je le mets 5ieme car il change le ton. Il n’affirme plus sa détermination à sauver le monde, il demande au monde de lui expliquer son problème « Vous souffrez ? » et puis surtout il « revête le passé » -> j’ai toujours pensé que le passé devait se rhabiller en Prada 😉

#Classement_4 : Professeur Amadou

Ce qui lui vaut ce classement c’est le « Paiement après travaux« . Comme ça, il vous refait la cuisine et vous payez en 4 fois sans frais après réception des travaux 🙂 Le mal qui circule dans votre corps, c’est en 2 jours qu’il l’enlève alors franchement on se demande ce qu’ils foutent à l’APHP …

#Classement_3 : Monsieur Kounta

Bon, ok, on revient sur du « monsieur » mais attention lui, il « stupéfait le monde actuel » ha ouais hein quand même ! C’est pas rien ça ! Tiens j’en parlais pas plus tard qu’hier avec mon copain Barack Obama. Hé bien … il m’a raconté comment monsieur Kounta l’avait stupéfié tout net ! Et puis lui, il a un e-mail et des petites bougies. Et il bosse jusqu’à 21h30. Ca fait du 13h30 par jour donc 94h30 par semaine ! Là, c’est sûr, Philou Martinez il est achevé

#Classement_2 : Professeur Hamza

Bon, alors lui, il est 2ieme mais je ne sais plus pourquoi. Il y a forcément une bonne raison mais je ne me souviens plus. Parce que finalement il fait comme les autres : Efficace à 100%, il fait l’amour, l’attirance, la chance, le désenvoûtement, la fidélité, l’impuissance … ha oui, je sais … lui il met en avant l’honnêteté et la compétence à la base de son travail. Tiens d’ailleurs je me demande qu’elle formation il faut faire pour acquérir toutes ces compétences. J’ai cherché dans le ROME (Répertoire Opérationnel des Métiers et des emplois) et j’ai pas trouvé. Je devrais peut être demander au Gréta :-))

#Classement_1 : Mr Djibril

Tsouin tsouin and the winner is … Misteuuuuuurrrrr Djiiiibriiiil !

Alors là, vous ne le savez peut être pas mais … c’est l’ancien conseiller en communication de François Hollande. Il a du se recaser comme tout le monde après les élections. Regardez son slogan … « Le changement c’est maintenant ! » :-))

Et arrivé ici, personne n’a remarqué que …monsieur Kunta est classé 2 fois ! Si, si regardez bien … il est 10ieme et 3ieme ! Mais il a complètement changé sa com’ : au début il a un « don héréditaire » mais plus après. Au début, il « réussit là où tous les autres ont échoué » mais après, il est plus raisonnable il assure le « taux de réussite le plus élevé« . Ca, c’est de la com’ où je ne m’y connais pas. Il ne prend pas le risque d’afficher « 100% de réussite« , il joue sur les mots … bien vu Mr Kounta. Avant, il n’hésitait pas à écrire qu’il résolvait les angoisses sur un simple coup de fil mais finalement il a laissé tomber le travail à distance, ça rapportait pas assez. Et surtout … maintenant il bosse jusque 21h30. Je parie que sa femme l’a quitté et qu’il n’a pas réussi à la faire revenir en 48h … c’est pour cela qu’il bosse plus longtemps 🙂

La pas si nouvelle carabistouille de la grande distribution

Le texte de cet article en audiodescription pour les personnes … qui veulent pô lire 😉

Je suis allé faire un tour du côté de ma grande épicerie. Celle qui a un nom en 6 lettres façon « le bonheur est dans le pré » pour vous mettre sur la piste … en terre avec de l’herbe sur les côtés … sans citer le nom pour ne pas avoir de problème de copyright tout ça.

Bref, c’est à la caisse que l’embrouille a commencée. Je règle en introduisant ma carte dans le lecteur. Oui, je suis contre le NFC ! Le NFC c’est le fameux paiement sans contact. En anglais ça veut dire « Near Field Communication ». Et Field en anglais c’est quoi ? Hum … je vous le demande … hum ? Field ça veut dire … « Champ » ! Ha ha et où est-ce que je suis présentement hein ? Dans quelle enseigne de la grande distribution … hum ? Ca sentirait pas un peu le complot tout ça ? Pour peu que la somme de mes produits atteigne 6 euros et 66 centimes, là il n’y aurait plus aucun doute.

Mais ce n’est pas là où je veux en venir. En fait, ça n’a même rien à voir. Perdu, pour le complot il faudra revenir. Non, en fait, c’est après le paiement que le scénario pernicieux a débuté. En effet, non contente de me tendre mon ticket, la caissière y a joint … un collector ! Ce genre de papier plié en deux sur lequel tu colles des petites pastilles autocollantes qu’elle te remet à chaque passage en caisse. Et c’est là, la fameuse pas si nouvelle carabistouille de la grande distribution.

Dans l’esprit c’est assez simple : en fonction du montant de tes achats, la caissière te donne le nombre de petite pastille correspondant. Toi, tu les ranges bien précautionneusement dans ton portefeuille. Quand tu arrives chez toi, tu t’installes à la table du salon … ou de la cuisine ça marche aussi. Tu ouvres ton collector et tu complètes ta collec’ en collant soigneusement tes nouvelles pastilles sur les emplacements dessinés sur le collector. « Soigneusement » ça veut dire que tu tires la langue tout en collant ta pastille. Après ça, tu prends ton index et tu le poses sur chaque pastille pour les compter. Et tu es super méga heureux parce que tu en a déjà 14 et que quand tu en seras à 2538 hé bein tu auras le droit d’acheter un sac à dos à 6800 euros vachement moins cher que 12 578 euros que tu devrais débourser si t’avais pas collectionné les petites pastilles.

Hé ouais ! Parce que c’est comme ça ! Toi … t’es un privilégié ! T’es pas comme tous ces autres gens du supermarché qui tirent une langue de 3 kilomètres devant le sac à dos super cher … toi tu bénéficies d’une ristourne de la mort qui tue juste parce que c’est toi. Parce que c’est toi, le magasin est prêt à sacrifier son chiffre d’affaire du mois juste pour te faire plaisir. Hé ouais, il est comme ça Gégé ! Il a la main sur le coeur … ou plutôt … le coeur sur la main … enfin bref, il l’a pas dans poche … sa main …le Gégé. Et tant pis s’il doit attendre un mois de plus pour changer sa Lamborghini … tu as complété ta collec’, t’as le droit d’acheter le sac à dos avec la grosse ristourne et pis c’est tout ! En psychologie on appelle ça … un attrape nigaud ! Et le nigaud … il est pris dans les mailles du filet quand il commence sa collec’ car il a l’impression d’être quelqu’un. Il n’est pas comme les autres. Il sort de la banalité affligeante des p’tits gars qui viennent au magasin pour acheter. Lui, il a droit à une grosse réduc’ c’est donc qu’il est quelqu’un. Alors pour ça, le Gégé il flatte la croupe du client en lui faisant croire qu’il se saigne aux quatre veines pour le bonheur du client qui fait la collec’. Le client est … capté, couic dans le filet du Gégé !

Bon, vous l’avez compris, pour cette opération carabistouille, mon grand magasin a choisi le thème de la maroquinerie : sac à dos, valise à roulettes, trousse de couture et tout le toutim. Il y a deux mois c’était le thème des couteaux qui tranchent tout même le béton en acier inoskidable fabriqués à la forge de Winterfell ! Et encore avant, le thème des accessoires de camping et de marching … normal on était en pleine période de vacances scolaire d’été.

Donc, me voilà avec mon collector et mes vignettes, sortant du magasin d’un pas nonchalant parce que les chats, c’est quand même vrai que ça coure vite. Je vous laisse 10 secondes pour comprendre …

J’avais donc adopté un pas « non chat lent » 😉 parce que je lisais la notice de mon collector. Et lire en marchant c’est quand même pas facile vu que tu as besoin de regarder où tu mets les pieds alors que tes yeux … ils regardent le papier. Je lisais le règlement en tout petits caractères quand j’arrive au ratio. Le ratio c’est le nombre de neuros que tu dois dépenser dans le grand magasin pour avoir une petite pastille que tu multiplies par le montant de ton ticket de caisse et qui te dit combien de petites pastilles la caissière va te donner et, potentiellement, combien de fois tu devras revenir dans ce même magasin pour compléter ta collec’ ! Oui arrivé à ce stade, l’opération présente déjà plusieurs failles :

  • La première : l’opération ne fonctionne que dans un seul magasin. Hé oui … sur mon trajet de retour, quand je suis passé à la boulangerie pour acheter une baguette tradition, j’ai demandé à la caissière de me donner des petites pastilles. Hé bien … elle a refusé avec un air étonné ! Pareil quand je suis passé au « pizza truck » prendre une quatre fromages aux anchois mortadelle et betterave rouge mais sans pepperoni … le mec n’a pas voulu me donner des petites pastilles en faisant celui qui n’était pas au courant de cette opération.
  • La deuxième : le fameux ratio dit « une petite pastille autocollante dorée pour 10 euros d’achat« . Seulement voilà … avec les 13 euros et 21 centimes de mon ticket … je pose 2 et je retiens 3 … j’aurais du recevoir … 1 petite pastille. Hé bien figurez-vous que la caissière … elle m’en a donné … 3 ! Alors j’ai immédiatement paniqué ! 2 de trop … 2 petites pastilles de trop … la caissière a fait une erreur. C’est certain, ça va très vite remonter jusqu’aux oreilles de Gégé et il va la limoger ! Si elle fait de telle gourance avec les petites pastilles qui donnent accès au sac à dos avec la monstrueuse réduction … c’est toute la grande distribution qui va périr ! Et en plus, elle devra s’inscrire à Pôle emploi et rejoindre le bataillon de sans emploi qui en cherche … de l’emploi … mon dieu quelle horreur !

Mais il était trop tard pour retourner au magasin et rendre les petites pastilles mal acquises car déjà … la nuit était tombée … boum !

J’ai donc continué la lecture des petits caractères tout p’tit tout p’tit. Et ça disait que mon sac à dos super trop bien qu’il était il coûtait beaucoup beaucoup de neuros genre vers les 80. Mais que si je remplissais bien ma collec’ alors je pouvais l’acheter à seulement 19 neuros et 99 centimes de neuros vu que c’était moi et que j’avais bien remplis ma collec’ de petites pastilles autocollantes. Et ensuite c’était écrit encore plus petit que petit genre … heuuu … « la bible sur un timbre poste » si vous voyez ce que je dire. Même avec mes lunettes bioniques et mes verres Essilor Varilux j’arrivais pas à lire. C’est vous dire si c’était petit. J’ai donc pris la loupe mais ce n’était pas encore assez. Alors j’ai pris les jumelles mais ce n’était pas encore assez. Alors j’ai pris une photo et j’ai agrandi 1000 fois … mais c’était pas encore assez. Alors, je suis allé voir mon voisin du dessus, Grichka B. … qu’il s’appelle mon voisin du dessus. Il habite avec son frère … Igor B. Et tous les deux ils travaillent à l’observatoire gastronomique des étoiles de la galaxie de presque tout l’univers parce qu’il y a une partie de l’univers qu’ils ne peuvent plus observer depuis que Grichka il a fait tomber son Coca dans le périscope et ça a tout oxydé le bas de la lentille et maintenant on voit plus rien dans cette partie. Grichka il est sympa, il a pris mon règlement de mon collector et il va déchiffrer les tous petits caractères avec son télescope.

Mais revenons sur les deux failles que j’ai repérées. D’abord, je dois faire des achats uniquement dans le même magasin. C’est quand même dingue, non … vous ne trouvez pas ? Combien de paquets de nouilles et de saucissons fleury michton je vais être obligé d’acheter pour avoir le droit d’acheter mon super sac à dos avec ma grosse réduc’ rien que pour moi ? Du coup, je vais acheter plus que je n’ai besoin juste pour avoir les petites pastilles autocollantes. Me voilà engagé dans une frénésie consumériste, courant dans les rayons avec mon panier à roulettes, choppant des trucs au passage juste pour faire augmenter le ticket de caisse et recevoir plein de petites pastilles autocollantes. Et c’est comme ça que je suis rentré chez moi avec un baba au rhum allégé et sans gluten, un seau de cornichons, une palette de brique de lait pasteurisé, un bidon de surimi, un fer à friser, 4 paires de pantoufles Reine des Neiges, un tube de mayonnaise râpée et 3 sacs de nourriture pour attirer les ours polaires.  Mais je m’en fou, j’ai terminé ma collec’ ! Enfin bref, le grand magasin il a réussi à faire de la survente

Mais c’est pas tout ça, il en où le Grichka avec le règlement de mon collector ? Bein, en fait avec son télescope  c’était pas encre assez alors il a bidouillé, mais ne me demandez pas comment, un truc pour coupler Hubble avec son télescope à lui et là … c’était bon il a réussi à lire les petits caractères du règlement du collector de la grande distribution. Et c’était écrit que le sac à dos vachement super trop bien qu’il est, il est fabriqué à Rasoolpur, quelque part loin dans le monde là-bas, par des mains expertes recrutées spécialement dès leur plus jeune âge. Que le sac il coûte 3 euros et 25 centimes à fabriquer et que dans sa très grande bonté généreuse, Gégé l’achète 4 euros et 80 centimes auxquels il faut rajouter 2 euros et 38 centimes pour le mazout du cargos qui fait voyager le super sac à dos. Donc au total le méga sac super trop bien, il coûte 7 euros et 18 centimes. Et moi, j’aurai le droit de l’acheter 19 euros et 99 centimes si je complète bien ma collec’.

« Heuuu attend …. y a comme un truc qui déconne … là. Quand tu paies ton super sac qu’il est méga bien tout ça … t’as pas l’impression que ton Gégé il fait 3 fois la culbute ? Hein ? Du coup … ta réduction … c’est pas un peu du bidon ?  »

« Mais non, t’y connais rien. Pisqu’il te dis … que le sac à dos … sans la reduc’ … il coûte … 80 euros ! Tu vois bien qu’à 19 euros 99 c’est une méga réduc de la mort qui tue ! »

« Mouais … tu m’enlèveras pas de l’idée que ta réduc’ … elle quand même un peu … bidonnée »

Enfin bref, ce principe du client capté, de la survente et de la fausse réduction n’est pas une idée de génie d’une start’up de la Silicon Valley. Souvenez-vous d’il y a … fiouuuuu ….. très longtemps. On achetait des paquets de nouilles et on découpait les points « Chèque Chic » qu’on mettait dans une boîte en fer sur la cheminée. Et quand on avait 20 points chèque chic, on pouvait acheter l’affiche de la cuisinière à mettre dans la cuisine. Comme ça on payait nous-même la publicité pour les nouilles ! Mais siiiii souvenez-vous, c’était une célèbre marque de nouilles dont le slogan disait « Des nouilles heuuu des nouilles heuuuu oui mais des …. Lustucru ! » ha ha vous voyez que ça vous revient !

Donc cette carabistouille du super sac à dos qu’il est trop bien même pas cher avec ma collec’ … c’est du réchauffé et pis c’est tout !

Je connais bien les Vosges

La Mode est aux quiz parait-il ! Alors je vous ai concocté un petit quiz de 15 questions sur les Vosges. Mais attention, c’est pas du quiz façon « modes et travaux » ou encore « Biba ». C’est un vrai quiz bien balaise ! Il suffit de cliquer sur l’image pour commencer :

Et vous ? Vous faites combien ?

#Vosges #Lorraine #GrandEst #Contrex

Je construis le R2-D2 d’Altaya

Bon, ce n’est pas un billet comme les autres. Ici pas de longue histoire habilement détournée d’un fait divers puisqu’on est au printemps 😉 Vous savez, le genre d’aventure que je viens de vivre mais que je caricature un peu, ce que j’appelle ma « réalité augmentée ». Ici vous trouverez le post que j’actualiserai régulièrement au fur et à mesure de la construction de … R2-D2 ! Hé oui, pour tenir compagnie au Dark Vador et au maître Yoda qui trônent dans mon atelier, il me fallait le célèbre droïde astromécano R2-D2. Mais attention, pas n’importe lequel, celui proposé par altaya. Le concept classique de l’abonnement mensuel appliqué au célèbre droïde de la saga star wars.

Voyez-vous, je suis abonné depuis le … 16 janvier 2017 … allez savoir pourquoi … pile cette date 😉  et j’ai commencé à recevoir les 1er numéros … En Marche! … pardon, je voulais dire … en mars 😉 Chaque mois, je reçois 3 numéros avec différentes pièces à monter moi-même. Et si tout va bien, dans 100 numéros, soit début février … 2019 j’aurai terminé 😉

Celui-ci est à l’échelle 1/2, je ne vais donc pas rivaliser avec les geek qui construisent leur R2-D2 au sein du « R2-D2 Builders Club » et ce n’est pas du tout mon intention. J’ai juste envie de me faire plaisir en assemblant moi-même toutes les pièces de R2-D2. Du coup je mettrai régulièrement à jour cet article jusqu’au début 2019. Et je vous raconterai, par exemple, la galère d’un astigmate qui doit manipuler des vis de 2 mm.

Du coup, vraisemblablement sans le savoir, Altaya avec son R2-D2 propose un test d’astigmatisme : quand tu essaies de mettre la vis de 2mm dans l’écrou et que, même avec tes lunettes, tu tires la langue, tu te tortilles sur ton tabouret, tu tournes la tête dans tous les sens, que tu jettes des « screugneugneu » à tout bout de champs et qu’à la fin, la vis tombe à côté de l’écrou bein … il est temps de retourner chez l’ophtalmo 😀 Bon, allez, je vais faire mon psychologue de base : c’est ce qu’on appelle un « apprentissage vicariant » 😉

News du 14/04/2017

News du 29/07/2017

News du 12/11/2017

News du 07/04/2018

Avec le dernier envoi, j’ai reçu la 1ere figurine en véritable résine polymère peinte à la main !

Figurine R2-D2 Altaya

News du 21/05/2018

Bon, Altaya rien à dire, c’est un très beau kit et de très grande qualité mais … il ne faut pas être pressé … juste pas être pressé. Je me demande s’ils ne sont pas un peu Suisses sur les bords 🙂

News du 17/06/2018

J’en suis au numéro 60. Les 2 jambes sont terminées et le dôme a quasiment toutes ses plaques. J’ai mis le dôme sur une boîte pour qu’il soit à la hauteur qu’il aura à la fin de la construction.

News du 02/11/2018

J’en suis au numéro 86. Toute l’électronique est montée dans le dôme et … il est lourd maintenant ! Le corps est presque terminé. On ne le voit pas sur la photo mais il y a tout un assemblage en métal à l’intérieur. Il y a 2 capteurs à ultrason derrière les 2 petites grilles centrales : un émetteur et un récepteur. Ca sert à détecter la proximité d’obstacles. Et il y a 6 interrupteurs derrière les 6 boutons que l’on voit à côté des 2 grilles centrales.

News du 12/01/2019

Numéro 91, ou pour le dire autrement « N-9 avant l’achèvement ». Cette fois, les 2 jambes et le pied de devant sont fixés au corps. Tous les câbles sont tirés à l’intérieur.

News du 03/02/2019

Numéro 94. J’ai installé pas mal de modules électroniques. Par contre, le num 92 est consacré aux batteries … non fournies. Il y a une page complète pour expliquer le type de batteries qu’il faut se procurer. Franchement, on y gagnerait à pouvoir acheter ces batteries auprès d’Altaya.  Voyez un peu toutes les caractéristiques à respecter : lithium ion, 3.7 volts, mini 2800 mAh, avec bornes apparentes type « bouton » et surtout sans protection et issues d’un même lot de 6 piles … ouf

consignes d'achat des piles pour R2-D2 - Altaya

Bref, si vous trouvez une référence sur le net, je suis preneur parce que jusqu’ici j’ai presque trouvé : j’ai toutes les caractéristiques sauf : issues d’un même lot de 6 !





News du 16/02/2019

The last … Jedi ? Non, the last colis ! Et avec le numéro 100, le compagnon de R2-D2 en résine

4 heures pour tout brancher … enfin plutôt : mettre les étiquettes, tirer correctement les câbles et brancher dans la bonne prise

Pareil mais avec le moteur de rotation du dôme en plus

Le câblage du dôme

L’installation de la caméra derrière l’oeil de R2-D2 😉

News du 22/02/2019 : la question des piles Li-ion 18650

Après avoir bien galéré. Après avoir échangé avec d’autres constructeurs du R2-D2 sur des forums. Après avoir écrit à moult magasins … j’ai enfin trouvé les piles qui vont bien.

Si vous voulez mon avis, il faut absolument les acheter en magasin physique et pas sur internet. Et 2ieme point, quand vous allez dans un magasin, allez-y avec le testeur fourni par altaya et demandez au vendeur de tester le modèle de pile. Si rien ne s’allume, on oublie. Si ça s’allume, c’est bon. Et pas besoin de brancher le testeur pour vérifier que c’est le bon modèle. Dans mon cas, le vendeur a sorti 4 modèles différents avant de trouver le bon ! Et quand il a enfin trouvé le bon … il ne lui en restait plus que 5 ! Heureusement, il a pu vérifier le stock d’un autre magasin qui, lui, en avait 12. Bref, quelques stations de métro plus loin, j’ai pu acheter les 6 piles.

Pour l’adresse c’est sur 1001Piles.com Ils ne vendent pas en ligne. Il faut donc se déplacer au magasin … avec son testeur 😉 Ils ont des magasins un peu partout en France, vous devriez assez aisément en trouver un près de chez vous.

Et savez-vous que ce type de pile (NCR18650B) correspond exactement au modèle de pile qui compose une batterie de voiture Tesla modèle S ? Bon, évidemment dans une Tesla modèle S il y en a juste un peu plus. Dans mon R2-D2 il y en a 6, dans la batterie de 100 kWh de la Tesla il y en a … 8256 ! (Tesla modèle S )

TADAaaaaaammmmm … TER-MI-Né 😉

News du dimanche 24/02/2019 : y’a rien qui marche 😦

A raison de 4h30 de charge par pile avec le chargeur/testeur fourni par Altaya, j’ai terminé la charge des 6 piles le dimanche 24/02/2019 à 14h00 environ. Je monte les 6 piles dans le boîtier comme indiqué dans la notice. Je remets en place et le boîtier et je referme le capot. Je n’oublie pas la procédure d’initialisation des piles : je branche le chargeur sur la prise de R2 et je mets l’interrupteur sur « 1 » pendant 5 secondes. Voilà, tout est prêt … je peux appuyer sur le bouton N°6 « Marche/arrêt »

Et là … le voyant avant s’éclaire faiblement rouge pâle le temps de l’appui sur le bouton … rien … la procédure de démarrage de R2 ne s’enclenche pas … rien. Je recommence la procédure d’initialisation des piles pour le cas où …  rien, pas mieux …

Peut-être que les piles sont mal installées : je démonte le boîtier, démonte les piles et remonte précautionneusement les piles une par une … pareil, rien … juste le voyant rouge pâle … screugneugneu !

2 ans de travail méticuleux à suivre pas à pas toutes les instructions et … un R2-D2 stoïque, silencieux, éteint … je suis trop dégoûté de la mort qui tue mémère en maillot de bain sur le toit du prisunic … 😦

Bon, la nuit porte conseil me dis-je … mais je n’arrête pas de cogiter pour imaginer des hypothèses de panne.

News du lundi 25/02/2019 : utilisons la puissance du net pour une bonne action

Je cherche sur les forums et autres communautés, des constructeurs de R2 qui pourraient être dans le même cas que moi. Il y a déjà celui de la royale qui m’a bien aidé pour la question des piles : http://www.laroyale-modelisme.net

Mais je n’ai pas trouvé de cas de « non fonctionnement » similaire au mien. Ensuite j’ai trouvé https://www.starwars-universe.com . Vers la fin des pages consacrées à la construction du droïde on trouve pas mal de constructeurs en panne. Bref, j’en tire quelques pratiques qui pourraient m’être utiles. Comme, par exemple, le fait de retirer les piles et de brancher le chargeur sur la prise de R2 pour le faire fonctionner. Ca permet de vérifier que le problème ne vient pas des piles. Si non, à part tout débrancher et rebrancher … je ne vois pas d’autres issues. Il y a quand même ce message alarmiste qui explique que c’est peut être le MCU qui est mort !

Je décide de tester l’hypothèse des piles. Je démonte le boîtier et je sors les piles. Je branche le chargeur dans la prise de R2 et … rien, pareil, seul le voyant rouge pâlot …

Pas le choix, il faut démonter le corps de R2 et s’apprêter à tout débrancher.

J’enlève la partie arrière du corps. et quand je vois tout ce qu’il faut débrancher … mon dieu, mon dieu … j’en ai pour 3 semaines … au moins !

A ce moment là, je me souviens que j’avais super galéré pour mettre le dôme, tirer les câbles du dôme jusqu’en bas et surtout … pour brancher les 2 prises. C’est les 2 dernières prises à brancher. Il y a des fils partout et surtout … c’est très difficile d’accès pour enficher correctement les 2 prises. Allez zou, je débranche les 2 prises. Je sors le dôme et le range sur son support. Je m’apprête à démonter le reste quand … non attends … si ça se trouve, c’est juste ces 2 prises là qui étaient mal enfoncées.

Bon déjà, j’en profite pour retirer les 2 cales de dessous le support de moteur du dôme car je m’étais aperçu que la tête de R2 n’était pas bien alignée avec le corps : elle penchait vers l’avant. Je remets le dôme en place en plaçant bien les câbles dans le guide. Et sans les cales … la tête est bien mieux alignée 😉

Cette fois, je prends une pince pour brancher les 2 prises et je m’assure qu’elles sont bien enfoncées.

Je rebranche le « speacker » du dos de R2 mais je ne le remonte pas. Je ne remonte pas non plus les piles. Je branche le chargeur dans la prise. Je respire un grand coup … je mets l’interrupteur sur « 1 » et j’appuie sur le bouton « marche/arrêt » … le voyant avant s’allume rouge vif … la tête fait un demi-tour à droite puis un demi-tour à gauche, le voyant devient blanc … c’est la séquence d’initialisation … Yipéééééééééyahouuuuuuuu !!!!!!!

Je remonte tout : le dos, les piles, le boîtier, les caches vis. Je pose R2 par terre. Je respire un grand coup … je mets l’interrupteur sur « 1 » et j’appuie sur le bouton « marche/arrêt » … rien ! HAAaaaaaargggggggg …. oh pinaise … la séquence d’initialisation des piles. Je branche le chargeur …. 1, 2, 3, 4 et 5 secondes. Je débranche le chargeur.

Je respire un grand coup … je mets l’interrupteur sur « 1 » et j’appuie sur le bouton « marche/arrêt » … le voyant avant s’allume rouge vif … la tête fait un demi-tour à droite puis un demi-tour à gauche, le voyant devient blanc … R2 chante sa musique … tout marche bien navette 🙂

Après, tout a fonctionné comme sur des roulettes : le wifi nickel, les commandes depuis le smartphone nickel, le mode patrouille nickel … sauf quand il est allé se fourrer sous la table de l’ordi et s’est pris les roues dans les fils électriques. C’était donc juste les 2 dernières prises qui était mal enfoncées 😉

News du samedi 23/03/2019 : nouvelle vidéo – Le montage des piles, la panne et sa résolution

News du samedi 30/30/2019 : l’hologramme

 

 

Le texte de cet article en audiodescription pour les personnes … qui veulent pô lire 😉


Pour aller plus loin, quelques liens :

La collection Altaya : http://www.altaya.fr/modelisme/collection-maquette-r2d2

Génération Jedi sur France Info : http://jedi.franceinfo.fr

Interview Alexandre Orion : jediisme

Le jeu de la photo mystère

Aujourd’hui, en ouvrant ma boîte à lettres, au milieu du tas de publicité habituelle, je découvre un document qui me fait pouffer de rire ! Ma réaction a été spontanée : je dois absolument partager ce document avec mes lecteurs. Mais la question est : comment le partager ?

J’ai retourné mille fois le sujet dans ma tête et finalement je me suis dit que je devais réussir à partager ce que j’ai vécu en le découvrant. Je vous propose donc de vivre ce même instant … enfin, je vais essayer.

Voyez-vous, on dit souvent qu’un schéma, une image ou encore une photo valent mieux qu’un long discours. C’est donc qu’un schéma, une image ou une photo nous donnent à voir ce qu’un long discours essaie de nous expliquer. Pour faire simple : en regardant le dit schéma ou la dite photo, on comprend instantanément le sujet dont il est question.

J’ai donc scanné les 2 photos de ce document et le jeu que je vous propose c’est de m’écrire, ici même, ce que ces 2 photos vous évoquent spontanément. Dit autrement : à votre avis, en voyant ces 2 photos, à quoi pensez-vous ? De quel document pourrait être extraites ces 2 images ?

Allez-y … répondez franchement, à votre avis … que vous inspirent ces 2 images ?

20151125_Pub_00120151125_Pub_002

Allez, on y va franco …

Evidemment, au terme de ce jeu, je vous montrerai le document complet sur lequel on trouve ces 2 photos …

 

Bon, nous sommes le 02/12/2015, puisque nous sommes passés en décembre, le dernier mois de l’année, je vous donne la réponse : regardez cette image du fameux document !

20151125_CalendrierGuyHoquet_001 20151125_CalendrierGuyHoquet_002

Hé oui … la bonne réponse était : l’agence immobilière ! Si si, je vous assure, c’est l’agence immobilière de Villiers sur Marne (94) dont la marque est en bas à droite du document, qui a distribué ces calendriers dans nos boîtes à lettres. Autant vous dire que je n’afficherai pas ce calendrier chez moi et même … que ce calendrier est déjà dans la poubelle spéciale papier à recycler … pour reprendre une réponse proposée par francesca, je n’ai pas envie de regarder chaque jour une image de … film d’horreur 😉

Bravo à toutes celles et ceux qui ont deviné la bonne réponse 🙂

Opération minions : je me suis fait pigeonné, il faut que j’assume !

Hier matin, je me lève … un pied par terre, le second, je suis debout mais pas franchement réveillé. Je me traîne jusqu’à la cuisine. Le geste machinal, j’ouvre le placard du haut, prends un bol, le pose sur le plan de travail, juste devant la radio qui diffuse France Info. Je me traîne jusqu’au frigo, les yeux pas encore complètement ouverts. J’ouvre, brrrrr froid …. je prends la bouteille de lait et la rapporte près du bol. Je me penche, ouvre le placard du bas, plonge ma main à l’intérieur … je palpe une boite en carton parallélépipédique rectangle … mes ChocoPops, Yes ! Je remonte la boîte, l’ouvre tout en baillant profondément. Je verse mes chocopops dans mon bol … rien … pas de bruit ! j’ouvre les yeux comme ébahi par cette inconnue dans mon champs de certitudes : le doute n’est plus permis, mes yeux constatent le  cataclysme, la boîte est vide ! Horreur … plus de chocopops !

Bref, je vous passe l’opération rasage, douche, brossage des dents, pshiiiiittttt déo et tout et tout ..

Je sors et me dirige vers ma petite épicerie de quartier, mon dealer de ChocoPops habituel. Direct vers le rayon céréales, je prends une boîte de Chocopops et retrouve instinctivement le sourire. Et à cet instant précis, mon regard est attiré par une autre boîte, juste à côté. Sur la boîte du même format, 3 minions rigolent comme des imbéciles … comme moi devant ma boîte de chocopops 🙂

Le doute m’envahi … serait-ce un signe ? J’hésite, repose ma boîte, prend l’autre. Il est écrit qu’il y a un minion dansant à l’intérieur. Ce serait trop rigolo, un minion sur mon ordi 😉 NON ! hors de question de me laisser détourner de mon achat habituel à cause de cette frénésie qui ne durera qu’un été tout au mieux. Je remets la boîte et l’opération commerciale à sa place et reprends ma boîte de chocopops … ouais mais … il n’y a rien dans ta boîte de chocopops 😦 et en plus elle est 50 centimes plus chère ! Et voilà l’argument de la mort qui tue ta grand-mère en tongue devant le prisunic de Noisy le Grand Mont d’Est, juste pour être en accord avec soi-même et ne pas se dire que l’on a succombé, comme un malheureux consommateur de base, à l’attirance pour un gadget marketing … je prends la boîte de … Chocapic !

De retour chez moi, je reprends mes gestes du matin. A cette différence près que cette fois, je suis bien réveillé :-). HOOOOoooooo un minion en plastique, je le reconnais, c’est Kevin :-))

20150805_Minions-chocapic

Ca ne rigole pas : photo prise au D7000 + objectif 105 mm macro ouverture 2.8 + utilisation d’une charte de gris pour assurer une bonne balance des blancs au développement du fichier RAW, bref, la totale

Bon, ça y est, j’ai mon minion que j’ai posé sur mon ordi … voilà, voilà, voilà … maintenant je peux manger mes chocapics … tiens c’est étrange, le lait semble glisser sur mes chocapics. On dirait que les chocapics n’en veulent pas … je prends ma cuillère chocopos et enfonce les chocapic au fond du bol … bloup ! ils remontent à la surface sans laisser une seule trace de chocolat dans le lait … étrange …

Je prends quelques chocapics dans ma cuillère, je goûte … pouhaaaaa … Raaaaa raaaaa …. on dirait du carton mâché … une 2iemme cuillère, pouhaaaark …. beuuuhhhh ….. ça pâtifie dans la bouche …. et le chocolat ? où est le goût de chocolat ?

Bon, je laisse « infuser » une bonne heure en me disant que les chocapics vont s’imprégner de lait et que ça ira mieux. Je reviens … non, le lait est toujours blanc comme neige. Et les chocapics secs comme les blés en plein été de canicule. Comme s’ils étaient … étanches … en plastique comme mon minion …

Bref, je vais devoir assumer : j’ai une boîte entière de céréales immangeables que je vais devoir terminer avant de retrouver mes Chocopops … tout ça pour un minion en plastique … il faut que j’assume … ou pas et je jette les Chocapics dans la poubelle, ni vu ni connu … vous feriez quoi à ma place ?